Comment Configurer et Utiliser Shadowsocks en 2018 (Guide pas à pas)

Shadowsocks est un logiciel proxy conçu dans le but spécifique d’aider les utilisateurs des pays où Internet est censuré à accéder aux sites bloqués. Devenu très populaire en Chine ces dernières années, c’est également un outil très efficace pour tous les voyageurs étrangers en Chine ou dans tout autre pays subissant une censure internet, car c’est un moyen peu coûteux de débloquer les sites très utilisés comme Google, Twitter, YouTube et les autres.

ShadowsocksShadowsocks fonctionne comme un VPN, il redirige les données de trafic Internet de l’utilisateur, envoyées depuis son téléphone ou son ordinateur vers un serveur à distance dans un pays non soumis à la censure, qui s’appelle un serveur Shadowsocks, puis se connecte ensuite à Internet, l’utilisateur peut donc naviguer librement comme s’il résidait dans le pays où est situé le serveur, alors qu’il ou elle est actuellement en Chine.

À la différence d’un logiciel proxy normal, Shadowsocks crypte aussi les données transférées entre le client et le serveur pour ne pas que les autorités les reconnaissent en tant que trafic proxy, c’est pourquoi il est difficile d’être bloqué comme avec les autres proxys.

Si les tarifs des VPN sont trop élevés pour vous, alors Shadowsocks est sûrement la meilleure alternative pour vous permettre d’accéder à Internet lors de votre voyage en Chine, vous aurez juste à payer une petite somme pour louer le serveur sur lequel vous installerez Shadowsocks, en général entre 5 et 10 euros par mois. Si par contre, vous trouvez que les démarches sont trop compliquées, souscrivez à une offre VPN, c’est beaucoup plus simple à utiliser.

Pour utiliser Shadowsocks, vous aurez besoin de deux choses : une application client Shadowsocks et un serveur Shadowsocks à distance, situé hors de Chine (c’est nécessaire pour obtenir une IP étrangère et pouvoir naviguer sans filtres). L’application client peut être facilement téléchargée à partir du site Internet de Shadowsocks ou depuis un app store, elle est également facile à utiliser, seuls le serveur Shadowsocks est un petit peu difficile à configurer, voyons donc d’abord comment faire pour avoir un serveur Shadowsocks.

Pour disposer d’un serveur Shadowsocks vous devez d’abord louer un serveur privé virtuel(VPS) chez un fournisseur de VPS ou d’infrastructure cloud (il en existe plusieurs différents, DigitalOcean est l’un des fournisseur de cloud les plus renommé et vous pouvez louez un VPS chez eux pour seulement 5 dollars par mois), il faut ensuite se connecter au serveur en utilisant l’invite de commande sur votre ordinateur et entrer le script pour installer Shadowsocks sur ce serveur pour le transformer en serveur Shadowsocks. Vous aurez aussi besoin de configurer les ports de votre serveur et d’ajouter un mot de passe pour votre connexion. Toutes ces manipulations doivent être faites via des lignes de commande et non à l’aide d’un logiciel disposant d’une interface graphique, ce procédé nécessite des connaissances approfondies dans le domaine et sont difficiles à faire pour un utilisateur lambda.

Pour cette raison de nombreux utilisateurs de Shadowsocks en Chine ne se connectent pas aux serveurs Shadowsocks qu’ils ont eux-mêmes configurés, mais créent un compte auprès d’un utilisateur expérimenté avec qui ils partagent leur serveur ou alors achètent ce serveur déjà configuré à quelqu’un. Ils peuvent donc directement utiliser l’application client Shadowsocks (ce qui est facile à faire, il suffit de rentrer l’adresse IP du serveur et un mot de passe pour le compte de l’application) et profiter d’Internet sans censure.

Pour les voyageurs étrangers par contre, il est difficile de trouver un vendeur fiable.

Heureusement, la configuration d’un serveur Shadowsocks n’est plus aussi compliquée qu’avant pour l’utilisateur moyen. Car Jigsaw (une division de cyber sécurité d’Alphabet, une société parente de Google) a inventé cette année un nouveau logiciel pour Shadowsocks appelé Outline, il fonctionne avec Windows, MacOS, Android, iOS et Linux. Le logiciel est composé de deux parties, une application client et une application de gestion appelée Outline manager (elle ne sera utilisée que pour configurer le serveur Shadowsocks).

Outline Manager permet aux utilisateurs de configurer un serveur Shadowsocks en quelques clics et en moins d’une minute. Sans avoir besoin de taper une seule ligne de commande, car après quelques clics, l’application va automatiquement configurer les paramètres nécessaires pour exécuter Shadowsocks sur le serveur que vous louez. Contrairement à un logiciel Shadowsocks classique, Outline s’intègre à l’API de DigitalOcean (le fournisseur de cloud recommandé par Outline) pour simplifier suffisamment le processus de configuration du serveur Shadowsocks afin que les personnes sans compétences techniques approfondies puissent également utiliser Shadowsocks.

Voyons maintenant comment configurer un serveur Shadowsocks à l’aide d’Outline, après les étapes décrites ci-dessous, vous serez en mesure de vous connecter au serveur et de commencer à utiliser Shadowsocks.

Premièrement, allez sur le site Internet de DigitalOcean et créez un compte, vous êtes bien sûr libres de choisir un autre fournisseur de VPS ou de Cloud, mais pour une configuration la plus simple possible, Outline recommande d’utiliser DigitalOcean. Vous aurez à effectuer plus d’étapes pour configurer votre serveur si vous choisissez un autre fournisseur.

Après avoir créé un compte sur le site de DigitalOcean, allez sur le site d’Outline pour télécharger Outline Manager.

Shadowsocks

Ouvrez Outline Manager, remplissez les champs de nom et mot de passe que vous avez utilisé pour votre compte chez DigitalOcean et connectez-vous.

Vous trouverez une liste d’emplacement de serveurs disponibles : Amsterdam, Singapour, Bangalore, Francfort, Londres, San Francisco, Toronto et New York.

ShadowsocksNous avons ici choisi Singapour, car cette ville est située assez près de la Chine et d’autres pays plus petits pratiquant aussi la censure, de manière générale plus la distance est faible entre le serveur et l’utilisateur, plus rapide et plus stable sera la connexion. Après avoir choisi l’emplacement du serveur, cliquez sur le bouton “Set up Outline”.

Le serveur Shadowsocks sera configuré en quelques secondes, vous pourrez ensuite vous y connecter.

Note : certains logiciels de sécurité peuvent interférer dans le processus de configuration d’Outline, si l’une de ces étapes ne fonctionne pas, essayez de désactiver temporairement vos logiciels de sécurité.

ShadowsocksCliquez sur « Get connected » pour vous connecter, le texte est juste en dessous du bouton « Add key », que vous n’utiliserez pas à moins de vouloir partager votre serveur Shadowsocks avec d’autres utilisateurs.

Cliquez ensuite sur le bouton noir « Connect this device ».

SadowsocksUn code d’accès apparaîtra, copiez-le, mieux encore écrivez le sur un papier ou tapez le dans un fichier texte à garder en lieu sûr, car ce code vous sera nécessaire à chaque fois que vous voudrez utiliser Outline sur un autre appareil.

SadowsocksVous allez ensuite pouvoir télécharger l’application client Outline, après que le serveur ait été configuré par Outline Manager. L’application client est la seule chose dont vous aurez besoin de vous servir quand vous voudrez vous connecter et utiliser Shadowsocks.

SadowsocksPatientez les quelques secondes nécessaires au téléchargement de l’application sur votre appareil. Vous n’êtes pas obligés de télécharger cette application via le bouton « Install Outline », vous pouvez également la télécharger à partir d’un app store ou du site Internet d’Outline.

Une fois que l’application est téléchargée, ouvrez-la, elle détectera automatiquement le code d’accès que vous avez copié dans Outline Manager. Cliquez sur « add server » dans l’application et vous serez connecté au serveur Shadowsocks.

Sadowsocks

L’application client Outline

Puis, sortez de l’application (ne la fermez pas) et retournez sur votre navigateur, vos applications ou vos sites Internet précédemment bloqués Facebook, Instagram, ou Twitter et testez si vous pouvez y accéder. Sauf si votre connexion Internet est vraiment mauvaise, vous devriez être capables d’accéder et d’utiliser ces sites ou applications normalement.

Même si Shadowsocks est beaucoup plus fiable que les autres proxys en Chine et bien moins cher qu’un VPN, il a tout de même quelques défauts.

Inconvénients de Shadowsocks :

1. Shadowsocks n’est pas aussi rapide qu’un VPN premium, certains VPN comme ExpressVPN sont deux fois plus rapides.

2. Vous ne pouvez pas regarder Netflix avec Shadowsocks, le logiciel n’est pas conçu à cet usage, mais pour accéder aux sites bloqués. Netflix est capable de détecter et de bloquer le trafic venant de Shadowsocks.

3. Vous ne pouvez pas utiliser de torrent avec Shadowsocks, vu que sur le serveur Shadowsocks vous, et peut être vos amis, sont les seuls connectés et donc facilement traçables.

4. À la différence d’un VPN, Shadowsocks ne fournit pas d’anonymat, il ne masque pas votre identité sur Internet.

5. Étant un logiciel proxy, Shadowsocks peut ne pas être compatible avec certaines applications de votre téléphone, ce qui veut dire qu’elles resteront bloquées.

Si les points ci-dessus sont dissuasifs pour vous, nous vous conseillons de vous tourner vers un service de VPN. Si vous n’avez encore jamais utilisé de VPN, lisez cet article pour savoir quelles options sont à privilégier lors du choix d’un VPN et quels sont les meilleurs du marché.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *