Overclocker son PC, ça en vaut la peine ?

/
/
/
7 Views

En règle générale, tout gain de puissance que l’on peut obtenir à bas prix, ou dans ce cas gratuitement, et qui permet de repousser les limites de son PC est bon à prendre. L’overclocking est une amélioration à l’échelle du système qui augmente dans leur ensemble les performances d’un PC et il est logique de penser que débrider son matériel pour lui rendre toute ses capacités est une évidence.

Si vous devez dépenser de l’argent pour overclocker votre PC, alors l’intérêt de la manipulation baisse drastiquement, sauf si vous voyez l’overclocking comme une expérience passionnante où le fait de pousser votre matériel jusque dans ses extrêmes limites constitue pour vous un challenge plutôt qu’une nécessité.

Il est possible de trouver une profonde satisfaction à trouver l’équilibre idéal entre la cadence du processeur et la tension nécessaire à maintenir le tout dans un état stable, tout en bénéficiant d’une augmentation sensible des performances.

Quant à la question récurrente de savoir si l’overclocking est utile dans un contexte particulier, on peut dire que ça dépend surtout de ce à quoi seront utilisés les composant améliorés.

Est-ce nécessaire d’overclocker son matériel ?

Overclocker son PCÇa dépend du contexte. Actuellement les PC grand public sont plus puissants qu’ils ne l’ont jamais été et leurs composants sont fait pour se montrer à la hauteur des tâches mêmes les plus exigeantes, comme certains jeux vidéo, l’édition vidéo ou la production musicale.

Un PC disposant de bonnes caractéristiques et plus que capable d’exécuter la plupart des fonctions sans accrocs, en particulier les machines équipées des dernières cartes graphiques et d’un processeur moderne, seront tout à fait capables de faire tourner n’importe quoi, même les jeux récents et les plus exigeants. En gardant cela à l’esprit, on peut en conclure qu’il n’est pas forcement nécessaire d’overclocker, mais ce n’est pas pour autant qu’on ne doit pas le faire.

Sur la plupart des machines haut de gamme, l’overclocking ne se fait pas vraiment sentir. Ces PC étant déjà capables de faire tourner haut la main les jeux les plus récents aux réglages les plus hauts.

Quand l’overclocking prend tout son sens

Overclocker son PCLà où l’overclocking commence à montrer des résultats intéressants, c’est sur les machines qui ne sont pas complètement dépassées, mais qui ont déjà quelques années au compteur. Obtenir ne serait-ce qu’un peu plus de performance de son processeur ou de sa carte graphique, peut suffire à améliorer les graphismes des jeux ou augmenter la vitesse de quelques images par seconde, ce qui pour certains, suffit pour changer l’expérience de jeu.

Ces avantages dépendent toutefois en grande partie de l’utilisation que l’on fait de la machine. Chez GamingScan nous sommes spécialisés dans le jeu, concentrons-nous donc sur le monde merveilleux des jeux vidéo. Les avantages de l’overclocking dépendent également du jeu. Pour faire court, les jeux sont soit concentrés sur le processeur, soit sur la carte graphique. Overclocker son processeur pour faire tourner un jeu qui demande beaucoup de ressources de la part du processeur sera payant et augmentera par exemple le nombre d’images par seconde, tandis que pour un jeu utilisant principalement la carte graphique, il sera plus utile d’overclocker cette dernière.

Overclocker son PCPour aller un peu plus loin, on peut dire qu’overclocker une carte graphique n’apportera pas le même gain de performances que pour un processeur. Les résultats sont beaucoup plus ésotériques et imprévisibles et passent par beaucoup d’essais et erreurs. Cette différence est due à la manière dont fonctionne une carte graphique et surtout à la communication complexe existante entre la puce et la VRAM.

De même, overclocker sa carte graphique peut provoquer ce que l’on appelle un goulet d’étranglement entre cette dernière et le processeur, l’un au l’autre des deux composant étant freiné par les limites de l’autre. Si ce goulet d’étranglement devient un problème, la seule solution viable est de mettre à niveau le composant qui ralentit le système pour l’aligner avec l’autre.

Donc, savoir si overclocker votre matériel est nécessaire dépend avant tout du gain de performance possible, du type de jeu auquel vous jouez, ainsi que de votre matériel préexistant et s’envisage quand l’achat de meilleurs composants n’est pas une solution envisageable pour régler les problèmes à long terme.

Les risques

Overclocker son PCLe chemin de l’overclocking est pavé d’avertissements et d’histoires terrifiantes de processeurs cramés à cause d’un mauvais réglage de la cadence ou d’un système de refroidissement défaillant. Ce genre d’histoire décrit des situations extrêmes, mais ne représente en aucun cas l’expérience de la majorité.

Il y a tout de même un risque inhérent à la manipulation, après tout, vous poussez les composant au-delà de leurs réglages d’usine de base, limites définies comme “sûres” par les fabricants. Mais en réalité, ces fabricants font preuve d’une peu trop de prudence.

Ils sont obligés, car sinon ils pourraient être la cible de la colère de hordes de consommateurs enragés d’avoir subi des dégâts matériels. Ils fixent donc des limites très basses pour éviter de prendre le moindre risque de surchauffe ou d’apparition de problèmes lors d’une utilisation standard.

Overclocker son PCEn réalité, certains composants, c’est-à-dire les processeurs et les processeurs graphiques, peuvent facilement être overclockés bien au-delà de leurs vitesses de base sans leur faire courir beaucoup de risques, voire même aucun. Comme toujours, une bonne dose de recherches préalables ainsi que du bon sens et une connaissance approfondie des limites des composants en question, sont suffisants pour faire de l’overclocking une expérience sûre et agréable pour ceux qui voudrons la tenter.

Pour résumer, le risque est souvent surestimé, mais il ne faut pas pour autant l’ignorer. Ne soyez pas paralysés par la peur de détruire votre PC, si vous le poussez un peu trop loin. Dans la plupart des cas, si vous avez trop poussé votre système, il se crashera mais ne causera pas de dégâts matériels irréparables. Un redémarrage avec un retour aux réglages de bases et il fonctionnera de nouveau comme si de rien n’était.

Pour conclure

Overclocker son PCSi vous êtes intrigués par cette technique et que les composants de votre matériel s’y prêtent, (cherchez le “K” à la fin du nom des processeurs Intel par exemple), alors l’overclocking est une expérience qui vaut la peine d’être tentée.

Pour ce qui est des mesures objectives en termes d’images par secondes ou autres mesures liées au jeu vidéo, il y a de fortes chances que l’overclocking n’apporte qu’une amélioration marginale qui est largement surpassée par l’achat de nouveau matériel plus performant. Mais encore en fois, pourquoi se priver d’apporter de petites améliorations sans rien dépenser et de débrider la puissance dormante de son PC.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar