PlayStation Now : Le roi tranquille des services de jeu par abonnement ?

PlayStation NowJe ne peux pas naviguer dans un espace de jeu en ligne ou lire un article de journalisme traitant des jeux Microsoft, sans voir une mention positive concernant le Game Pass, le service d’abonnement payant disponible sur Xbox dès 9,99€ par mois. Tout le monde s’excite en disant « C’est génial ! Vous pouvez jouer à plus de 200 jeux et toutes leurs exclusivités sont là aussi ! »

En apparence Game Pass est une bonne affaire. De plus, vous bénéficiez d’une remise si vous voulez acheter ces jeux et les garder pour toujours. Je n’ai aucune objection à ce que vous vous inscriviez à ce service, si vous voulez jouer aux jeux Microsoft, c’est clairement la bonne chose à faire.

Personne ne devrait avoir à dépenser 60€ pour jouer à Crackdown 3.

Mais Sony dispose également depuis longtemps d’un service d’abonnement, il s’appelle PlayStation Now. Construit à partir de la plate-forme révolutionnaire de streaming Gaikai que Sony a racheté, PS Now offrait à ses débuts, la possibilité de louer des jeux vidéo PS3 pour une période de temps limitée, auxquels vous jouiez en streaming depuis la plate-forme.

Ok, j’admets, ce n’était pas une idée terrible, mais c’est beaucoup mieux à présent.

Le PS Now coûte 19,99€ par mois si vous ne trouvez pas une offre promotionnelle ou optez pour l’abonnement annuel à 99€. Il offre plus de 750 jeux PS4, PS3 et PS2. Tous ces jeux sont jouables en streaming sur une PS4 ou un PC et vous pouvez également télécharger les jeux PS4 et PS2 pour y jouer localement sur votre PS4.

Le Game Pass dispose de deux avantages spécifiques : les jeux exclusifs et le rabais, si vous décidez d’acheter un jeu.

Les jeux exclusifs Sony, sont bien côtés actuellement et ils savent qu’ils peuvent encore espérer les vendre au prix fort, avant de les inclure au PS Now dans quelques années, et je ne les en blâme pas. La réduction, par contre est une bonne idée et j’espère que Sony ne va pas tarder à s’en inspirer.

En plus de ces deux différences, je préfère largement le PS Now en tant que service. La bibliothèque, absolument immense, propose une super sélection de jeux. Sony a amélioré la latence du streaming au point que seuls les joueurs les plus acharnés pourrons être gênés. La qualité visuelle n’est pas aussi parfaite que si vous jouiez au jeu en local, mais le rendu final peut aussi varier en fonction de la résolution de base du jeu d’origine.

L’application PS Now est aussi beaucoup plus facile à utiliser. Vous pouvez parcourir le catalogue par thème ou accéder directement à l’ensemble de la bibliothèque. Elle est facile à parcourir et vous pouvez aisément trouver les jeux auxquels vous voulez jouer. Game Pass quant à lui, essaie maladroitement de se combiner avec l’interface du magasin sur la Xbox One X et bien que l’affichage de la bibliothèque ait été amélioré lors d’un patch récent, elle n’est toujours pas pratique pour mettre en valeur ses titres. Une application dédiée serait une meilleure idée.

Ce type de service de streaming par abonnement est clairement amené à devenir une part significative des jeux vidéo dans l’avenir, car de nombreuses entreprises importantes du secteur investissent de l’argent pour développer l’infrastructure nécessaire. Sony dispose d’une bonne longueur d’avance avec un bon front-end, la plus grosse bibliothèque de jeux et de licences exclusives, ainsi qu’une option de téléchargement local qui contrecarre les arguments de Microsoft prétendant disposer des meilleures performances visuelles.

Je suis très content quand j’entends quelqu’un parler du PS Now et j’aimerais même qu’on en parle davantage dans des discussions qui mentionnent « à quel point Game Pass est super ». Sony a réussi à maintenir un certain prestige autour de ses titres exclusifs, tout comme Nintendo, alors que Microsoft fait plutôt le pari de les surpasser grâce à ses frais de souscription moins élevés. Seul le temps pourra nous dire quelle est la meilleure stratégie à long terme.

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *