Qu’est ce que lightboost ?

lightboost

Lightboost est une technologie obsolète brevetée par Nvdia et visant à réduire le flou de mouvement (« eye tracking motion blur ») sur les écrans de gaming en introduisant un rétroéclairage stroboscopique. Il a depuis été remplacé par la technologie ULMB (Ultra Low Motion Blur), qui lui est de loin supérieure. Pour davantage d’information à ce sujet, n’hésitez pas à aller lire notre article consacré à ULMB. Lightboost est aussi à l’origine de technologies permettant d’améliorer l’expérience de gaming en 3D (amélioration de la brillance de l’image en portant des lunettes, réduction de la diaphonie 3D), mais cela n’a pas réellement d’importance pour le gaming de compétition.

Intro

lightboostLes écrans modernes, en raison du fonctionnement de leur technologie, souffrent de la présence d’ « échantillonneurs-bloqueurs », dont l’usage signifie que les images continuent de défiler jusqu’au rafraîchissement complet de l’écran, et que donc, l’image est toujours présente. Chaque pixel (constituant l’image visible à l’écran) prend un certain temps pour changer de luminosité et de couleur, même sur les équipements dotés du temps de réponse le plus rapide. Ainsi, quand des objets se déplacent rapidement sur l’écran, l’oeil peut percevoir un certain flou de mouvement dès lors que l’affichage n’est pas suffisamment réactif pour suivre la trajectoire de l’objet telle qu’elle a été conçue.

Nos yeux suivent un objet si rapidement qu’ils seront dans une position différente au début du mouvement et à la fin. C’est cela qui cause ce que l’on appelle « flou de mouvement ».

La seule manière de combattre le flou de mouvement est de réduire la quantité de temps de chaque image à l’écran. On peut le faire (par exemple) en produisant des écrans à plus haute fréquence de rafraîchissement, mais aussi à l’aide de ce que l’on appelle « rétroéclairage stroboscopique », permettant d’éteindre le rétroéclairage entre chaque rafraîchissement d’image, réduisant donc encore davantage le temps d’affichage d’une image.

Lightboost vs ULMB

Lightboost a été l’une des première technologie de « rétroéclairage stroboscopique », et (comme nous l’avons mentionné auparavant) il a maintenant été remplacé par ULMB, qui offre une meilleure expérience. L’inconvénient de Lightboost, c’est que l’écran est moins lumineux, l’image est délavée, et certains utilisateurs ont remarqué une sorte de clignotement à l’écran. Il élimine cependant bel et bien le flou de mouvement et remplit parfaitement ses objectifs ; cependant, si vous voulez éviter ces inconvénients, il est préférable d’opter pour ULMB, plus récent et plus efficace.

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *