V–Sync, c’est quoi ?

V–Sync (Synchronisation verticale) est une option dans beaucoup de jeux qui a pour but de réduire les déchirures d’écran. Notez cependant que V-Sync n’est pas en lien avec la propriété G–Sync de Nvidia technology, même si elle opère au même niveau (elle est bien plus simple comparée à la G–Sync ou FreeSync).

V-Sync

Dès que votre système (et plus spécifiquement votre processeur graphique) pousse plus d’images que ne peut afficher votre écran, cela peut causer des déchirures d’écran (comme sur l’image à droite), ce qui arrive parce que les images se « mélangent » car le processeur en produit plus que l’écran ne peut en montrer. Les déchirures d’écrans ne sont pas trop un problème sur les écrans à haute capacité de rafraîchissement, mais puisque les écrans « classiques » ont un taux de rafraîchissement de 60Hz, cela peut être un problème pour les joueurs.

Comment V–Sync fonctionne

Même si les déchirures d’écran ne gênent pas forcément les performances, elles peuvent être un peu voire très énervantes. La plupart des jeux proposent donc l’option V-Sync. Cela fait que le jeu va limiter le nombre maximal d’images qu’il produit pour s’accorder avec le taux maximal de rafraîchissement de votre écran, éliminant ainsi la possibilité que le jeu n’affiche plus d’images que ne puisse le supporter votre écran.

V–Sync fonctionne plutôt bien la plupart du temps, mais vient avec ses propres problèmes. Quand votre système laisse tomber des images (s’il y a beaucoup d’action sur l’écran, par exemple), l’écran devra attendre la carte graphique avant de pouvoir montrer l’image suivante, ce qui cause des saccades, et peut même mener le taux d’affichage des images à se stopper.

A cause de son fonctionnement, la V–Sync provoque aussi un lag (moyen à important) dans la plupart des jeux. Le jeu devra aussi « attendre » que l’écran aie finit de charger une image avant d’être affichée, donc dans les faits, la V–Sync retarde l’affichage des images. Cela fait que peu importe ce que vous faites dans le jeu, cela peut s’afficher avec beaucoup de retard. Ce lag varie selon les jeux, mais il peut aller jusqu’à 16ms (ce qui est un grand retard en termes de gaming compétitif). En général, c’est une bonne idée d’utiliser la V–Sync avec précaution et/ou de l’utiliser seulement avec les jeux en solo, où le lag n’a pas tellement d’importance.

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *