7 arnaques VPN que vous devez éviter à tout prix

Avez-vous été victime d’une arnaque VPN ?

Avec l’intérêt croissant pour la confidentialité et la sécurité en ligne, de nouveaux services VPN apparaissent chaque semaine, promettant un anonymat en ligne à 100% et une expérience de navigation « privée et sécurisée » ». Et bien sûr, vous trouverez plein de faux avis et commentaires élogieux sur différents sites Web pour vous faire croire que ces services sont légitimes.

Malheureusement, j’ai constaté que de nombreux VPN induisent les gens en erreur avec de fausses allégations marketing, des astuces de vente et diverses escroqueries. Et parce que ces mêmes VPN sont souvent basés à l’étranger, ils ne seront probablement jamais tenus pour responsable de leurs publicité mensongère, voire de leurs fraudes.

Comme la plupart des gens ne savent pas à quoi faire attention, beaucoup se font avoir par ces arnaques VPN très courantes.

Mais vous êtes plus malins que ça.

Voici les sept pièges à éviter :

#1 Abonnements VPN à vie

L’exploitation d’un réseau rapide, sûr et sécurisé de serveurs VPN à travers le monde avec de bonnes applications et un bon support technique est onéreuse avec des coûts récurrents fixes.

Étant donné ces coûts de fonctionnement, comment de si nombreux VPN pourraient-ils offrir des « abonnement à vie » à leurs services à des prix modiques ?

Voici quelques éléments de réponse :

  1. Les VPN « gratuits » ou très peu cher, collectent les données de ses utilisateurs et les vends à des société tierces et à des publicitaires (un business très répandu et lucratif).
  2. Le VPN vous bombarde de publicité ou redirige votre navigateur vers des sites marchands tiers- et prends des commissions sur les ventes.
  3. L’abonnement « à vie » est un mensonge et ils se contenterons d’annuler votre abonnement « à vie » après environ un an ou deux (voyez l’exemple de VPNLand ci-dessous).
  4. Ces VPN s’apparentent à des systèmes de Ponzi, nécessitant sans arrêt de nouveaux abonnements pour maintenir la structure à flot, jusqu’à ce que tout le château de cartes s’effondre.

Pour conclure : l’argument « à vie » fait en fait référence, non pas à la durée de vie du consommateur, mais bien à celle du VPN. Et après avoir vendu un grand nombre d’abonnements, les dirigeants peuvent tout simplement choisir de se payer et de dissoudre leur structure.

MISE À JOUR : Certains VPN ont désormais décidé d’annuler leurs abonnements « à vie » et les ont transformés en abonnement mensuels ? Voici un exemple que j’ai trouvé sur VPNLand :

arnaques VPNPas de surprise ici.

Voici ce qu’un utilisateur mécontent a reçu comme réponse à une de ses plaintes :

Juste pour info. Un compte « à vie » ne signifie pas qu’il sera valable jusqu’à la mort de quelqu’un, il peut s’agir de n’importe quelle durée de vie, celle d’un chat, ou d’un ordinateur.

Ne tombez pas dans le piège des abonnements VPN à vie.

#2 VPN gratuits

Pourquoi y a-t-il autant de VPN gratuits ?

Réponse : Les VPN gratuits sont des outils utilisés pour collecter vos données et les revendre à des tiers. La plupart des gens se focalisent seulement sur le mot gratuit et ne voient pas la situation dans son ensemble. Comme avec Gmail, Facebook et les autres services gratuits, ces VPN gratuits ne sont qu’un moyen supplémentaire pour les entreprises de profiter de vos données.

Exemple : Cette application VPN gratuite s’appelle « VPN Master – Free VPN Proxy » et est listée officiellement sur le Play Store de Google. Remarquez qu’elle dispose également d’une bonne note de 4,5 étoiles et d’environ 100 000 téléchargements.

arnaques VPNCependant cette application « VPN Master – Free VPN Proxy » a également eu huit résultats positifs pour logiciels malveillants.

Ci-dessous, les résultats des tests de VirusTotal :

arnaques VPNCe VPN gratuit, vous offre en prime tout un tas de malwares gratuits.

Note supplémentaire : c’est pourquoi, vous ne devez jamais faire confiance aux notes que vous trouvez sur Google Play ou l’Apple Store.

Les VPN gratuits se font de l’argent en :

  • Volant vos données (via des malwares, des logiciels espions, de suivi, d’enregistrement, etc.) et en les revendant à des tiers.
  • Redirigeant votre navigateur vers des sites « partenaires » comme des sites d’e-commerce ou des sites financiers.
  • Volant votre bande passante et en la revendant à des tiers.

Comme le dit l’expression, il n’y a rien de meilleur qu’un repas gratuit. Ou plutôt, dans ce cas, quand c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit. (Allez voir le guide des VPN gratuits pour plus d’informations.)

#3 Applications VPN louches

arnaques VPN

En général les applications VPN ont souvent été problématiques en matière de protection de la vie privée et de sécurité. Il y a quelques exceptions, mais la vaste majorité des applications VPN que vous trouverez sur Google Play ou l’Apple Stare sont dangereuses et non sécurisées. Une équipe de chercheurs a publié une étude sur les applications VPN Android qui montre que :

  • 84% feront fuiter votre adresse IP réelle
  • 82% essaieront d’accéder à vos données sensibles (comptes utilisateurs, messages personnels)
  • 75% utilisent des systèmes de suivi tiers
  • 38% contiennent des malwares (logiciels malveillants, chevaux de Troie, publicités malveillantes, logiciels à risque, logiciels espions) pour voler ou endommager vos informations
  • 18% ne cryptent même pas vos données
  • 16% volent votre bande passante

Lorsque vous regardez de près l’arnaque croissante des applications VPN, la chose la plus effrayante est que la plupart des applications les plus infestées de logiciels malveillants sont très bien notées. Cela signifie qu’il y a littéralement des millions de personnes qui utilisent ces VPN contenant des logiciels malveillants et des systèmes de suivi. Et c’est particulièrement vrai pour les applications VPN gratuites – voir la critique de Betternet ou de VPN Master.

#4 Faux VPN

Les faux VPN profitent de l’intérêt croissant du public pour les VPN pour se tailler une part du marché. En d’autres termes, ces VPN n’offrent aucun service VPN – ces escrocs vendent des « abonnements VPN » et se contentent de prendre votre argent et de disparaître. Un exemple récent est celui de MySafeVPN – mais il en existe plein d’autres du même genre.

En général, il est bon d’éviter tous les nouveaux VPN fleurissant sur le marché et promettant de vous rendre « anonymes » grâce à leur service.

Si le VPN ne dispose pas de bons antécédents de qualité en termes de performances et de support, alors il vaut généralement mieux l’ignorer.

#5 Allégations et caractéristiques d’un VPN bidon

Le marché des VPN est remplis de fausses allégations. Voici des exemples des plus communes :

  • Politique de non conservation des données – Un grand nombre de fournisseurs de VPN prétendent ne pas conserver les données de leurs utilisateurs, mais si vous lisez bien leurs conditions d’utilisation vous pourrez voir qu’ils se réservent tout de même le droit de « collecter » vos informations. Ce que font par exemple ProtonVPN et PureVPN. Lisez toujours ce qui est écrit en petits caractères (politique de confidentialité).
  • VPN « le plus rapide » – Beaucoup de VPN se vantent d’être le VPN le plus rapide du monde. Ce qui n’est bien sûr que du marketing, car beaucoup de VPN n’offrent en réalité que des vitesses assez médiocres (généralement car leurs serveurs sont surchargés d’utilisateurs).
  • Soyez « anonymes » en ligne – En réalité, personne ne peut être à 100% anonyme en ligne. Votre service VPN peut toujours voir ce que vous faites s’il le désire, car vous utilisez son réseau pour le faire. De plus il est très difficile d’être à 100% anonyme tout court, simplement en raison de tous les développements en matière de suivi.
  • Protection contre les fuites d’adresse IP – Beaucoup de VPN vous vantent leurs fonctionnalités de protection contre les fuites, qui ne fonctionnent souvent même pas. Le seul moyen de vérifier si vous êtes protégés est de faire passer des tests spécifiques à votre VPN.

Voici un exemple de ma critique de PureVPN. Remarquez que toutes les fonctionnalités de protection contre les fuites sont activées dans l’application VPN (à droite) et pourtant regardez l’énorme fuite de données dans le résultat des tests (à gauche).

arnaques VPNN’oubliez pas de brancher votre détecteur d’arnaques quand vous lisez les allégations et les différentes fonctionnalités proposées par les services VPN.

#6 Avis, témoignages et commentaires

Chaque semaine de nouveaux VPN sont proposés et des dizaines de faux avis et commentaires vous vantent leurs mérites.

Bien que je ne puisse pas le prouver, je suspecte que beaucoup de sites effectuant des critiques de VPN sont en fait gérés par quelques-uns des grands fournisseurs de VPN. Ils ont l’argent pour s’offrir de bons avis, des commentaires élogieux, témoignages et autres activités de communication.

Il semble également y avoir des armées de commentateurs rémunérés pour vanter les qualités ce certains VPN, particulièrement quand quelqu’un poste un commentaire négatif. Il est bon d’être très prudent à propos de tout ce que vous pouvez lire en ligne à propos des VPN comme par exemple les :

  • Avis
  • Témoignages
  • Commentaires

Gardez à l’esprit que beaucoup de ces « critiques » ou essais ne sont en fait pas basées sur des tests réels. Ces critiques n’en sont pas et sont juste du marketing déguisé.

#7 Sites marchands tiers

Il semble y avoir un énorme marché actuellement pour les tiers vendant des abonnements à vie à des services VPN. Ces intermédiaires doivent être évités. Car cette tendance soulève quelques questions :

  • Pourquoi confier vos informations bancaires et privées à des sites marchands tiers ?
  • Pourquoi est-ce qu’un service de VPN ferait un partenariat avec un site marchand pour offrir des « réductions » ou des « abonnements à vie » ?

Le mieux est d’éviter les intermédiaires et les sites marchands tiers – achetez votre abonnement directement à votre fournisseur de VPN.

J’ai également vu des VPN annuler les abonnements à vie à leurs services qui avaient été acheté par l’intermédiaire de ces sites marchands tiers (voir VPN Land ci-dessus). Quand l’utilisateur veut faire une réclamation, elle n’est prise en charge ni par le fournisseur de VPN, ni par le site marchand.

Ce que je vous recommande : traitez avec votre VPN directement, ne passez pas par des tiers.

Méfiez-vous de ces arnaques aux VPN en 2019

Pour conclure, un service VPN de haute qualité ne sera jamais gratuit et n’aura pas recours à diverses techniques pour augmenter ses ventes. Il sera également transparent et devra être en mesure de fournir des preuves de bonne qualité de services pour ses clients.

Des informations supplémentaires sur les problèmes connus et les services VPN problématiques figurent dans la liste d’avertissements VPN.

Si vous en avez assez de lire des histoires d’escroquerie et êtes à la recherche de VPN de haute qualité qui ont passé avec succès tous les tests de confidentialité et de sécurité (et sont basés dans des pays sous des juridictions protégeant la vie privée) allez faire un tour sur notre liste des meilleurs VPN.

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *