Brillant vs Mat- Revêtement et finition des écrans

Réponse courte

Bien qu’un revêtement d’écran mat élimine plus efficacement la réflexion du soleil, il rend aussi la qualité d’image légèrement plus terne et floue. De l’autre côté, les écrans brillants ont une qualité d’image plus vive et plus intense mais aussi un écran plus réfléchissant. Puisque aucun revêtement n’est sans faille, le choix dépend majoritairement de vos préférences personnelles.

Le type de revêtement joue un grand rôle dans votre recherche d’un nouvel écran. Outre l’effet de la surface de l’écran sur la qualité de l’image elle-même, l’éclairage ambiant est aussi un facteur important. Les revêtements brillants permettent d’avoir des couleurs plus vives et des contrastes plus prononcés, mais avec une forte réflexion du soleil ou une pièce trop éclairée, il prend des aspects de miroir et devient désagréable à utiliser.

D’autre part les écrans au fini mat incluent un traitement anti-éblouissement qui élimine entièrement les problèmes de réverbération. Néanmoins, la qualité de l’image est rendue moins nette, plus granuleuse. Ces écrans présentent aussi l’avantage de rendre la poussière moins visible et ils sont meilleurs pour les yeux en réduisant la réverbération.

En somme, les désavantages des deux options peuvent être mis de côté selon le genre d’environnement dans lequel vous regarderez cet écran. Par exemple, si vous voulez un ordinateur portable pour l’extérieur, il est évident qu’il devra avoir un écran mat alors que si vous passez votre temps dans une pièce faiblement éclairée, vous tirez mieux parti d’un écran brillant. Sur l’image ci-dessous, on peut voir la différence entre un revêtement brillant (gauche) et un revêtement mat (droit) sous la réverbération du soleil.

écrans

L’option du compromis

Comme aucun type de revêtement d’écran n’est parfait, les fabricants travaillent pour les améliorer. Jusqu’à présent, on trouve des finitions semi-brillantes et mattes qui permettent d’obtenir un entre-deux et un résultat plus équilibré. Tous ces revêtements sont essentiellement mats, mais avec une moindre diffusion de la lumière et des couches plus fines.

AU Optronics a développé un revêtement semi-brillant pour leurs dalles VA qui ne présentent que 13%à 18% de valeur de flou en opposition au traditionnel 25%. Cette surface matte à faible flou rend la qualité de l’image considérablement moins granuleuse, mais elle est aussi un peu plus réfléchissante que la finition matte habituelle.

Samsung a aussi sa propre surface « très légèrement matte » dont bénéficient certains de leurs derniers écrans avec dalle VA incurvée et PLS. Cela permet d’obtenir une valeur de flou de 18% comparée à l’habituelle valeur de 24%-28%. Le résultat est pratiquement le même qu’avec des revêtements semi-brillants et qu’avec certains modèles de LG avec dalles AH-IPS.

En fin de compte, vous êtes de retour au point de départ. Les écrans dont la surface mate est plus claire peuvent préserver la qualité de l’image plus que ne le fait le fini mat commun, mais pas aussi efficacement que les écrans brillants. Quand il s’agit de surfaces mattes vs brillantes pour le jeu, le mat est un choix plus évident, surtout pour le jeu de compétition ; en fait, la plupart des écrans de jeu ont un fini mat. Vous ne voulez certainement pas que votre réflexion vous empêche de tirer sur vos ennemis.

Lire la suite:
Ecran PC Gamer
écrans pour Macbook

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *