Comment- et pourquoi- vous devriez utiliser un VPN à chaque fois que vous allez sur internet

L’une des compétences les plus importantes que n’importe quel utilisateur d’ordinateur devrait avoir, est la possibilité d’utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour protéger leur vie privée. Un VPN est généralement un service payant qui maintient votre navigation web sécurisée et privée sur les points wifi publics. Les VPN peuvent également dépasser les restrictions régionales pour les sites de diffusion de vidéos et de musique et vous aider à échapper au restrictions de censure du gouvernement, même si cette dernière est particulièrement délicate.

meilleur vpn

Comment ça marche

La meilleure façon de penser à un VPN est un tunnel sécurisé entre votre PC et les destinations que vous visiter sur internet. Votre PC se connecte à un serveur VPN, qui peut-être localisé aux Etats-Unis ou dans un pays étranger comme le Royaume-Uni, France, Suisse, ou la Thailand. Votre traffic web passe ensuite par ce serveur. Le résultat final: en ce qui concerne la plupart des sites Web, vous parcourez l’emplacement géographique de ce serveur et non de l’emplacement de votre ordinateur.

Nous aborderons les implications de l’emplacement d’un VPN dans un instant, mais d’abord, revenons à notre exemple de tunnel sécurisé. Une fois que vous êtes connecté au VPN et êtes « à l’intérieur du tunnel, » il devient très difficile pour quiconque d’espionner votre activité de recherche internet. Les seules personnes qui sauront ce que vous faites sont vous, le fournisseur VPN (souvent une connection HTTPS peut atténuer ça), et le site que vous visitez.

meilleur vpn

Quand vous êtes en Wi-Fi publique à un aéroport ou un café, cela veut dire qu’un hacker aura plus de mal à voler vos identifiants de connexion ou la redirection de votre PC vers un site bancaire faux. Votre fournisseur de service internet, ou quiconque essayant de vous espionner, aura aussi un temps presque impossible à essayer de deviner quel site vous visitez.

En plus de tout ça, vous bénéficiez de la falsification de votre emplacement. Si vous êtes à Los Angeles, par exemple, et que le serveur VPN se trouve dans l’U.K, cela fera paraître à la plupart des sites que vous naviguez de là bas, non sur la Californie.

C’est pourquoi de nombreux sites Web restreints à l’échelle régionale et des services en ligne tels que BBC iPlayer ou Sling TV peuvent être trompés par un VPN. Je dis « la plupart » des services parce que, certains, comme Netflix, se battent contre les VPN pour empêcher les gens d’avoir accès, à par exemple, la version américaine de Netflix, alors qu’ils sont vraiment en Australie.

Pour la plupart, cependant, si vous visitez la Belgique et que vous vous connectez à un serveur VPN aux États-Unis, vous devriez avoir accès à la plupart des sites et services américains comme si vous étiez assis à un Starbucks à Chicago.

Qu’est-ce qu’un VPN ne peut pas faire

Alors que les VPN sont un outil important, ils sont loin d’être infaillibles. Disons que vous vivez dans un pays oppressif et que vous souhaitez échapper à la censure afin d’accéder au site illimité. Un VPN aurait une utilisation limitée. Si vous essayez d’échapper aux restrictions du gouvernement et à accéder à des sites comme Facebook et Twitter, un VPN pourrait être utile, même alors, vous devriez dépendre un peu de la volonté du gouvernement de regarder l’autre sens.

Tout ce qui est plus grave que cela, comme l’anonymat à la mission, est beaucoup plus difficile à réaliser, même avec un VPN. Confidentialité contre la surveillance passive? Pas de problème. Protection contre un gouvernement actif et hostile? Probablement pas.

meilleur vpn

Le problème avec l’anonymat est qu’il y a tant de problèmes à considérer – dont la plupart échappent à la portée de cet article. Le gouvernement a-t-il supprimé de manière subreptice des logiciels malveillants sur votre PC afin de surveiller votre activité, par exemple? Le VPN que vous souhaitez utiliser a-t-il des problèmes liés à la fuite de données ou au chiffrement faible qui pourrait exposer votre navigation sur le Web? Combien d’informations votre fournisseur VPN enregistre-t-il sur votre activité et cette information serait-elle accessible au gouvernement? Utilisez-vous une identité anonyme en ligne sur un PC que vous n’utilisez jamais en conjonction avec votre identité?

L’anonymat en ligne est un but très difficile à atteindre. Si, toutefois, vous essayez de rester privé des regards indiscrets ou d’échapper à la collecte de données en vrac de style NSA en principe, un VPN réputé sera probablement assez bon.

Au-delà de la surveillance, un VPN ne va fera pas grand-chose pour empêcher les annonceurs de nous traquer sur internet. Il faut se rappeler que le site que l’on visite est conscient de ce que l’on fait sur son site, et cela s’applique également pour les annonceurs qui placent leurs publicités sur ce site.

Pour empêcher le pistage sur internet par des annonceurs ou des sites, les extensions pour navigateur internet comme Ghostery, Privacy Badger et HHTPS Everywhere sont néanmoins nécessaires.

Comment choisir un fournisseur VPN

Il fut un temps où utiliser un VPN nécessitait que les utilisateurs connaissent le VPN client intégré pour Windows ou des solutions open source universelles comme OpenVPN. De nos jours, toutefois, presque tous les fournisseurs VPN ont leur propre client en un clic qui vous permet de démarrer en quelques secondes. Il y a généralement des applications mobiles pour garder votre appareil Android ou iOS en sécurité quand ils sont connectés au Wi-Fi publique.

Bien sûr, ceci pose un autre problème. Comme il y a autant d’offres parmi lesquelles choisir, comment savoir laquelle choisir ? MeilleursVPN s’est occupé de la majorité des réflexions nécessaires dans son rassemblement des meilleurs fournisseurs de VPN. [ Alerte spoiler : Ils ont conclu que Mullvad était le meilleur VPN grâce à son engagement sans limite en faveur de la vie privée de l’utilisateur, et que NordVPN était le choix du moment pour regarder le Netflix américain depuis l’étranger. ]

La mauvaise nouvelle pour les personnes habituées aux services gratuits est que quand il s’agit des VPN, il vaut mieux payer. Il y a des tonnes d’options gratuites proposées par des sociétés réputées, mais elles sont le plus souvent de mauvais remplaçants des versions payantes. Les services gratuits ont pour habitude de ne permettre qu’une quantité limitée de bande passante utilisable par mois ou n’offre qu’un service plus lent. Tunnel Bear, par exemple, offre seulement 500MB de bande passante gratuite par mois, alors que CyberGhost offre un service gratuit qui est significativement plus lent que son service payant.

Tout le monde adore les services gratuits ; mais quand l’on veut utiliser un VPN, la version gratuite n’est généralement pas la meilleure affaire.

Puis, il y a les VPN gratuits qui utilisent un modèle financé par la publicité, qui d’après mon expérience ne valent généralement pas la peine d’être utilisés. En plus, les VPN gratuits sont loin d’être des véritables VPN ; à la place de paiement ils collectent surement de la data (de manière anonyme bien sûr) et la vendre aux annonceurs comme étant des « informations marketing ».

La bonne nouvelle est que les VPN ne sont pas si chers. On peut ne payer seulement que 5$ par mois (facturé annuellement ou en blocs de plusieurs mois) pour une couverture VPN.

Quelles caractéristiques rechercher

Voici quelques points à considérer quand l’on veut acheter un fournisseur de VPN.

Tout d’abord, quel type d’journalisationle fournisseur VPN utilise ? En d’autres mots, quelle informations gardent-ils sur les sessions VPN et combien de temps sont-elles gardées ? Est-ce qu’ils retiennent l’adresse IP utilisée, les sites internet visités, la quantité de bande passante utilisée, ou d’autres détails clef ?

Tous les VPN doivent mettre en place une sorte d’journalisation, mais il y a des VPN qui collectent le moins de data possible, et d’autres qui ne sont pas si minimalistes. En plus de ça, certains services se débarrassent de leurs identifiants en quelques heures ou jours alors que d’autres entreprises les gardent pendant des mois. Le degré de vie privée que l’on attend de notre navigation sous VPN va grandement influencer combien de temps on peut supporter que notre fournisseur VPN garde nos identifiants – et ce que ces identifiants contiennent.

meilleur vpnEnsuite, quelles sont les conditions d’utilisation acceptables pour son fournisseur de VPN ? Grâce à la popularité des VPN parmi les utilisateurs de torrent, l’activité autorisée sur des VPN spécifiques peut varier. Certaines sociétés interdisent complètement les torrents, certains les autorisent sans problème, tandis que d’autres ne vont pas arrêter les torrents mais les interdisent officiellement. Nous ne sommes pas ici pour conseiller les pirates, mais quiconque cherchant à utiliser un VPN doit comprendre ce qu’il est bon ou mauvais de faire sur le réseau de son fournisseur.

Pour finir, est-ce que le fournisseur de VPN offre leur propre application que l’on peut télécharger et installer ? À moins d’être un utilisateur avancé qui veut s’amuser avec OpenVPN, un programme VPN customisé est réellement le choix qu’il faut faire. C’est simple à utiliser et ne requiert aucune connaissance technique ou le besoin d’ajuster des réglages significatifs.

Utiliser un VPN

Vous avez fait preuve de diligence raisonnable, vérifié les conditions d’utilisation du VPN, et trouvé un service avec un bon prix et avec une application personnalisée. Maintenant, pour la partie facile : se connecter au VPN.

Voici quelques exemples d’applications VPN de bureau.

TunnelBear a une interface très simple. Tout ce que vous avez à faire est de sélectionner le pays dans lequel vous voulez être présent virtuellement, mettez le curseur sur “on” et attendez le message de confirmation de connexion.

SaferVPN marche de façon similaire. Sur la partie gauche, vous sélectionnez le pays que vous voulez utiliser—les choix les plus communs comme les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni sont en haut. Une fois fini, cliquez sur le gros bouton Connexion et attendez encore une fois pour le message de confirmation.

HMA Pro est légèrement plus complexe, mais il est loin d’être difficile à comprendre. Si vous voulez sélectionner votre lieu virtuel désiré, cliquez sur l’onglet Mode Localisation, cliquez sur le nom du lieu, et choisissez ensuite votre lieu préféré dans la liste. Une fois terminé, cliquez sur le curseur qui dit Déconnecté. Dès qu’il change pour Connecté, vous êtes prêts à y aller.

Il existe de nombreux services VPN, et ils ont tous des interfaces différentes : mais ils sont tous assez similaires pour que si vous savez en utiliser un, vous serez capables d’utiliser les autres.

C’est tout ce qu’il y a à savoir pour utiliser un VPN. Le plus dur reste de choisir quel service utiliser. Une fois choisi, se connecter à un VPN pour plus de confidentialité ou pour regarder votre émission préférée en streaming à l’étranger n’est plus qu’à un clic de souris.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *