Huawei Mate 30 Pro Avis en conditions réelles : Tentant et talentueux, mais dont les performances sont malheureusement freinées

Commençons par nous débarrasser du premier problème : le Huawei Mate 30 Pro n’est pas livré avec Google Play, ni aucune autre application ou service Google. Il fonctionne avec le système open source Android et utilise l’interface EMUI de Huawei. Il est regrettable que ce problème menace de contrebalancer l’attrait de ce téléphone, car c’est encore un modèle exceptionnel que nous livre ici l’entreprise.

Maintenant que cela a été dit, regardons plus en profondeur ce téléphone, son design et certaines de ses fonctionnalités spéciales. J’ai eu l’occasion de prendre en main le Mate 30 Pro pendant un moment lors de l’annonce de sa sortie à Munich et j’ai immédiatement été impressionné par sa taille et son poids – et ça, c’était bien entendu avant d’avoir pu tester son appareil photo, les contrôles gestuels et la vidéo en slow-motion.

Design

Huawei Mate 30 ProL’écran de 6,53” offre un degré de courbure de 88° sur chaque côté donnant l’impression que l’écran cascade sur les tranches. C’est du plus bel effet et permet de faire disparaître les bordures quand vous regardez l’écran de face. J’ai essayé plusieurs modèles à différents moments et dans différentes conditions et je n’ai remarqué aucun problème avec des éventuels déclenchements non désirés dû à la manière dont je tenais l’écran. Car je me posais la question de savoir si l’écran n’enregistrerait pas par erreur le mouvement de mes mains (rappelez-vous qu’il cascade sur les tranches) et je ne pourrais être affirmatif qu’après un test plus en profondeur, mais mes premières impressions sont excellentes.

Huawei s’est débarrassé du bouton de contrôle du volume et l’a remplacé par un retour haptique. Vous pourrez l’activer en appuyant deux fois sur la tranche et en faisant glisser votre doigt vers le haut ou le bas pour modifier le volume. C’est assez étrange à activer – un double tapotement ne paraît jamais très naturel – et ça ne fonctionnera pas forcément du premier coup, mais quand j’ai testé, le retour haptique lors de l’ajustement du volume était sensible et efficace. Mais j’aurais tout de même préféré un vrai bouton.

Huawei Mate 30 Pro

Au-dessus de l’écran, se trouve un capteur dédié aux contrôles gestuels, semblables aux gestes introduits par LG avec son LG G8. Ici, vous devrez fermer le poing pour prendre une capture d’écran ou agiter vos mains de haut en bas pour faire défiler l’écran. Je n’ai pas réussi à effectuer cette dernière opération, l’écran ne défilant que vers le haut et pas vers le bas, mais le geste pour effectuer la capture d’écran a fonctionné à chaque fois que j’ai essayé et très rapidement en plus. Mais je ne saurais dire si je me servirais souvent de ce genre de fonctionnalités. Les bugs encore présents dans ces fonctionnalités, seront vraisemblablement corrigés d’ici la mise en vente du téléphone, car j’ai utilisé une version de téléphone encore en préproduction.

L’écran OLED est aussi beau, lumineux et coloré que vous pourriez espérer et la même chose peut être dite à propos des différentes couleurs des appareils. Huawei est passé maître dans l’art de concevoir des smartphones sublimes et les coloris Argent Spatial et Vert Émeraude sortent vraiment du lot. Le vert émeraude en particulier bénéficie d’une texture en dégradé : une finition matte sur le bas du téléphone qui se transforme progressivement en verre brillant vers le haut de l’appareil. C’est absolument magnifique et le fini mat texturé est un vrai plaisir à tenir en main. Il existe également quelques modèles en cuir (pas du vrai cuir évidement, mais du cuir végétal végan) et bien qu’ils soient assez classes, c’est tout de même les modèles en verre réfléchissant qui font la meilleure impression.

Pesant moins de 200g, le Mate 30 Pro est plus léger que beaucoup d’autres téléphones haut de gamme concurrents et il est suffisamment compact pour vous faire douter de la taille de son écran quand vous le prenez en main. L’écran qui cascade sur les côtés est vraiment très beau à regarder et le consacre comme un autre chef d’œuvre de Huawei.

Appareil photo

Huawei Mate 30 Pro

Deux objectifs de 40MP, un zoom de 8MP et un capteur de profondeur 3D composent le module appareil photo arrière inédit du Mate 30 Pro. Le magnifique design qui accroche la lumière de très belle manière, est pensé pour ressembler à un appareil photo compact, semblable à ce que Huawei avait déjà essayé de faire dans le passé avec son P20 Pro par exemple. Les caractéristiques techniques sont impressionnantes. L’objectif ciné ultra grand angle de 40MP dispose d’une ouverture de f/1,8, le deuxième objectif de 40MP offre une ouverture de f/1,6 et également une stabilisation optique (OIS), alors que le zoom également stabilisé, offre une ouverture de f/2,4.

Les photos prises par mes soins dans les locaux suréclairés où se situait l’événement m’ont parues très nettes et colorées, mais je n’ai pas pu tester plus en profondeur. Le mode Nuit m’a semblé également superbe, comme il l’a toujours été. J’ai également testé le mode vidéo à 7 680 FPS et je me suis découvert une passion pour le slow motion, vous avez besoin de sélectionner le sujet en face de vous pour que le résultat en vaille la peine. C’est encore plus le cas avec un ralentissement aussi important. Les mouvements simples semblent tout simplement s’arrêter, donc ce que vous filmez doit bouger vraiment très, très vite pour obtenir un effet intéressant. Le mode slow motion se déclenche automatiquement lorsqu’il détecte un mouvement et lors de mes tests, il a parfaitement bien fonctionné.

À l’intérieur du Mate 30 Pro se trouve le nouveau processeur Kirin 990 ainsi qu’un nouveau processeur d’image et le tout, couplé à une gamme ISO impressionnante, laisse penser que ce nouveau modèle prendra des photos encore meilleures que celles du P30 Pro – encore un exploit de la part de Huawei. Le mode Nuit fonctionne pour les photos prises à l’ultra grand angle ainsi que pour la vidéo, il dispose d’un bokeh en temps réel amélioré pour la vidéo, il enregistre des vidéos en slow motion 1080p 960FPS et plus encore. EMUI 10, la nouvelle interface se superposant à Android est fluide et intuitive dans l’application de l’appareil photo, mais certains changements dans le logiciel rendent la modification des modes de zoom moins intuitive que précédemment.

Faire le tour de l’appareil photo du Mate 30 Pro prendra du temps et mes tests n’ont fait qu’effleurer ses possibilités. Basé sur ce que j’ai pu observer, car il a probablement plus de capacités à offrir que je n’ai de talent photographique pour les mettre en œuvre.

Conclusion

Une grande facilité. Voici ce qu’on ressent du côté matériel du Mate 30 Pro. Huawei réussit ici encore, à produire un smartphone magnifique doté de son propre charme distinctif et équipé d’un appareil photo qu’il me tarde de tester en condition réelles, le tout sans paraître faire d’efforts. Le Mate 30 Pro est magnifique, il tient parfaitement dans la main et est disponible dans toute une gamme de coloris et de finitions pour plaire à tous les goûts.

Huawei et spécifiquement le Mate 30 Pro, sont touché par l’interdiction du gouvernement des États-Unis de faire affaire avec des entreprises américaines et sont donc dans l’incapacité d’incorporer à leurs appareils les applications ou les services Google. Oui, il existe toujours des moyens de contourner ce problème, mais le grand public ne sera pas forcément en mesure de le faire ou ne voudra pas en prendre la peine. Ce smartphone se vendra sûrement comme des petits pains en Chine – la version disponible aux États-Unis sera a priori la même que la version chinoise, mais pour ailleurs dans le monde, ce sera probablement plus compliqué.

C’est bien dommage. Le Mate 30 Pro est un autre smartphone excellent de chez Huawei et pourtant, il lui manque un ingrédient crucial. L’absence des services Google affecterait sérieusement mon utilisation quotidienne et impliquerait que je doive passer beaucoup de temps et faire beaucoup d’efforts pour obtenir les applications dont j’ai besoin sur mon téléphone avec en plus, une probabilité de réussite limitée. J’ai l’impression que je devrais passer outre ce problème, car après avoir passé ne serait-ce qu’un peu de temps avec ce téléphone en main, je le trouve effectivement très intéressant, mais ça tempère tout de même mon enthousiasme.

Encore pire, je suis certain qu’après avoir utilisé le Mate 30 Pro pendant quelques temps, cette baisse d’enthousiasme se transformerait en frustration, puis en colère car des jeux politiques sans fondements auront rendu cet excellent smartphone plus difficile et pénible à utiliser.

Le Mate 30 Pro de Huawei ne bénéficie pas encore de date de sortie fixe, mais est prévu pour être expédié en Chine et dans les autres pays d’Asie en octobre. Le téléphone de 8Go/256Go est chiffré à 1 100€ en Europe, ce qui correspond environ à 1 215$ et les lieux ainsi que les dates de sorties n’ont pas encore été communiqués.

Lire la suite:
Meilleur Smartphone pas cher

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *