Nikon D5600 vs Sony a6400 : quelle est la différence? lequel choisir ?

/
/
/
15 Views

Les appareils photos hybrides ont plusieurs avantages comparés aux reflex comme ceux de Nikon, plus répandus, mais ils ont également des inconvénients. Il est important de prendre en compte les caractéristiques de l’appareil photo, mais également de considérer chaque système photographique comme un tout.

Nikon est depuis plus de cinquante ans un nom réputé dans le domaine de la photographie, mais l’entreprise n’a toujours pas produit d’appareil photo hybride APS-C pour amateurs ou professionnels. Sony, au contraire, est relativement nouveau sur le marché de la photographie, et sa focalisation sur l’innovation a fait de la marque un leader avec ses appareils photos hybrides de série a6000 ces dernières années. Alors, faut-il l’essayer, ou s’en tenir à un bon vieux Nikon ?

Le a6400 est le modèle le plus récent de Sony, avec d’excellentes vitesses, de très bonnes capacités vidéo et un système d’autofocus spectaculaire. Le boîtier nu coûte 898$. Le D5600 de Nikon a maintenant plus d’un an mais il est le plus récent de la série, avec un capteur excellent et des réglages simples, et il coûte moins de 600$.

Nikon D5600 vs Sony a6400Commençons par jeter un œil à certaines différences majeures qui les oppose. Dans le tableau ci-dessous, les entrées marquées en vert sont meilleures (tout en sachant que « meilleur » est parfois subjectif). J’ai aussi intégré les caractéristiques du plus coûteux Nikon D7500.

Les différences majeures

La plupart des grandes différences sont assez évidentes : pour le sport et l’action, le Sony prend deux fois plus d’images par seconde que le Nikon, et peut prendre en mode rafale 46 images en RAW contre 6 pour le Nikon. C’est une différence assez cruciale. Le Sony a aussi des centaines de points supplémentaires d’autofocus, et parce qu’il n’a pas de miroir, il peut détecter les visages humains et les animaux (et les yeux) pour que vous ayez plus de chance de faire la mise au point où vous la voulez.

Si vous prenez des vidéos, le Sony peut filmer en résolution 4K avec pleine vitesse d’autofocus et de suivi, alors que le Nikon ne peut filmer qu’en 1080p avec un autofocus de détection de contraste lent.

Nikon D5600 vs Sony a6400Bien sûr, puisque le Nikon D5600 est un reflex et le Sony un hybride, leurs boîtiers sont différents : le Sony n’a pas de prisme pour alimenter le viseur optique. A la place, il a un viseur électronique (EVF). Même si beaucoup de photographes n’aiment pas l’idée d’un viseur électronique, celui de Sony fournit une image plus grande et plus lumineuse que celui du Nikon, ainsi qu’une couverture plein format.

A en juger par les caractéristiques, le Sony a6400 a un avantage important sur le D5600, et égale voire dépasse le D7500 à beaucoup d’égards.

Les capteurs

Les deux appareils ont un capteur en 24 megapixels, et bien que Sony affirme que ses ISO natifs les plus élevés sont de 32000 pour des raisons marketing, il n’y a pas de différence appréciable entre lui et les 25600 du Nikon. Ils ont tous les deux une plage dynamique excellente.

Le capteur de Nikon n’a pas de filtre passe-bas, ce qui lui donne la possibilité d’être plus précis (tout en introduisant le potentiel des artefacts moirés). Cependant, dans nos tests, nous n’avons pas vu d’avantage en termes de précision pour le D5600 (en regardant des détails fins, sur des clichés pris sur un trépied en f/5.6). A cause de la densité si élevée des récepteurs sur ce plus petit capteur APS-C (qui résulterait en plus de 50 megapixels sur un capteur plein-format), seuls les objectifs aux résolutions les plus élevées seront capables de s’approcher de la résolution maximale pour distinguer les deux.

Enfin, l’absence du filtre passe-bas des capteurs Nikon fait gagner de l’argent à Nikon dans sa production de capteurs mais ne fournit pas un avantage décisif quant à sa résolution.

Autofocus

Pour une utilisation occasionnelle (ou même sérieuse), les deux appareils ont d’excellents systèmes d’autofocus. Le module AF de Nikon performe dans le suivi et la vitesse de mise au point pour tous les sujets, des photos sportives aux clichés animaliers en passant par les portraits et les paysages.

Nikon D5600 vs Sony a6400Les 425 points d’autofocus à détection de phase couvrent la grande majorité du viseur sur le Sony a6400, alors que seule la zone centrale du Nikon est couverte. Notez que les points AF sur le Sony ne sont normalement pas visibles ou verts.

Ceci dit, les appareils photos hybrides ont plusieurs avantages majeurs. Plutôt que de simplement détecter quelles lignes sont importantes, un appareil hybride peut lire le contenu de votre cliché : il va détecter les visages et identifier les sujets à suivre, ce qui signifie que vous pourrez obtenir une mise au point plus précise sur les yeux de votre sujet dans tous vos portraits, et vous aurez ainsi une meilleure chance de suivre un athlète en mouvement au milieu d’une foule. Le système du a6400 inclut une mise à jour significative par rapport aux versions précédentes, lui permettant de détecter les visages sur une variété d’animaux (en plus des humains) et de suivre un sujet/visage même s’il est temporairement caché.

J’ai utilisé Canon et Nikon pendant la plus grande partie de ma vie (j’ai acheté mon premier Canon en 1991) avant de passer à Sony, et le focus sur les visages et yeux de Sony a été le premier changement en des décennies qui a permis une amélioration significative de ma façon de travailler.

En tant que système complet

A l’achat d’un nouvel appareil photo, il est d’une importance cruciale de considérer le boîtier de l’appareil comme une partie d’un système d’équipement qui peut aussi inclure des objectifs, flashs et stroboscopes, déclencheurs, et autres accessoires.

Qualité des optiques et options

Bien que les boîtiers des appareils hybrides de Sony soient excellents, leurs options globales d’optiques sont assez modestes comparées à celles de Nikon, et il s’avère que l’objectif que vous utilisez sur votre appareil est probablement plus important que le boîtier lui-même.

Nikon D5600 vs Sony a6400Une collection partielle des objectifs Sony monture E. Un 400 f/2.8 est désormais disponible, ainsi qu’un zoom 100-400.

Sony et Nikon ont tous les deux d’excellentes collections d’optiques pour leurs appareils photo plein-format, mais la gamme d’optiques APS-C de Sony manque cruellement d’options de qualité professionnelle : il n’y a pas de zooms f/2.8 pour APS-C, bien qu’il y ait quelques modèles intéressants en f/4. Pour que le Sony soit un outil professionnel, je souhaiterais un équivalent 24-70 f/2.8… Quelque chose comme un 16-50 f/2.8, même si je me satisferais d’un 17-55 f/2.8 (qui sont facilement disponibles pour Nikon, en incluant les options faites par Sigma et Tamron). En plus, Nikon utilise des optiques comme le Tokina 11-16 f/2.8 ou même le Sigma 18-35 f/1.8. Il n’y a tout simplement pas d’optiques équivalentes pour Sony actuellement.

De l’autre côté, Nikon a une large gamme d’optiques optimisées pour APS-C, incluant des prismes et des zooms grand-angle, et les boîtiers APS-C de la marque sont compatibles avec sa gamme entière d’objectifs et de super-téléobjectifs, si vous voulez en louer un pour un safari ou une occasion spéciale.

Nikon D5600 vs Sony a6400Les objectifs premium 56mm, 16mm, et 30mm f/1.4 de Sigma pour les montures E de Sony sont optiquement excellents.

Bien sûr, les utilisateurs de Sony peuvent aussi utiliser des objectifs plein format, et le devraient probablement pour les photos prises à grande distance et les portraits. Sigma a commencé à produire des objectifs de monture E et fait quelques très bons produits premium pour APS-C. Le zoom de kit 18-135mm de Sony est aussi un très bon objectif, comme le sont ses zoom f/4.

Comparer tous les objectifs disponibles dépasse le cadre de cet article, mais si vous décidez de partir sur Sony, assurez-vous que les optiques que vous voulez utiliser soient disponibles.

Nikon D5600 vs Sony a6400Les petites ouvertures, la qualité optique médiocre, et la qualité de construction grossière de l’objectif de kit Sony 55-210 f/4.5-6.3 ne mettent pas en confiance le photographe sérieux. Pour être honnête, la même chose peut être dite des optiques Nikon les moins chères également.

Les fonctionnalités de flashs et options

En ce qui concerne la photographie avec flash (qui est très importante pour les photographes de portraits et de produits), il y a quelques considérations importantes pour chaque système d’appareil photo.

Pour les basiques, le Nikon a une vitesse de synchronisation plus rapide pour le flash standard (1/200 secondes vs 1/160), mais le Nikon D5600 n’offre pas de synchronisation à grande vitesse (le Sony peut synchroniser jusqu’à 1/4000 avec la synchronisation haute vitesse). En outre, le Nikon ne peut utiliser son flash intégré pour contrôler des unités de flash hors-champ, alors que le Sony le peut, bien que la plupart des gens préfèrent de toute façon utiliser des flashs externes radio-contrôlés.

La synchronisation haute vitesse peut ne pas vous sembler importante si vous n’utilisez que peu le flash, mais elle l’est. Si vous avez une optique premium à grande ouverture, que vous faites des portraits en extérieur et que vous voulez utiliser le fill-flash ou le contour flash, votre vitesse d’obturation surpassera très probablement la vitesse de synchronisation 1/200, vous forçant à réduire votre ouverture, ce qui enlève l’intérêt d’utiliser un objectif à grande ouverture. Vous n’utilisez jamais de grandes ouvertures ou de flash en extérieur ? Alors dans ce cas, vous n’avez probablement pas à vous en soucier.

Nikon D5600 vs Sony a6400Le Système d’éclairage créatif de Nikon (CLS) est probablement le système de flash le plus respecté et le plus sophistiqué sur le marché, offrant une grande flexibilité et personnalisation, bien qu’il puisse y avoir une courbe d’apprentissage abrupte. A part les flashs propriétaires de Nikon, tous les fabricants tiers d’équipement stroboscopique font des déclencheurs pour appareils Nikon, et des dizaines d’entreprises fabriquent des flashs pour monture Nikon.

Il y a encore quelques années, les options de Sony étaient assez limitées, mais elles ont maintenant rattrapé Nikon. En plus de la propre ligne de flashs de Sony avec contrôle radio intégré, les stroboscopes très populaires Godox et les flashs compacts sont compatibles avec les appareils photos de Sony, comme le sont la plupart des autres marques majeures de flashs / stroboscopes.

Le futur

Sony est actuellement la seule entreprise d’appareils photo à produire des appareils photos hybrides à capteurs APS-C et des appareils photos hybrides à capteur plein format avec la même monture d’optique. Si vous achetez aujourd’hui un a6400 et décidez d’acheter un Sony A7III dans le futur, tous vos objectifs seront compatibles (bien que seulement dans le mode APS-C, à moins que vous n’achetiez des optiques plein format).

Les appareils photos hybrides plein format de Nikon sont les montures Z, et la marque ne produit pas d’appareil photo hybride APS-C pour l’instant (ses reflex sont des montures F). Canon a une kyrielle de montures : EF pour les reflex, R pour l’hybride plein format, et M pour l’hybride APS-C.

Cela a son importance, parce que le futur est dans l’hybride. Canon et Nikon ont tous les deux récemment introduit les lignes d’hybride plein format (parce que les appareils hybrides de Sony avaient commencé à dépasser les ventes de leurs reflex), et ils connaissent une croissance rapide. Dans moins d’une décennie, les reflex vont probablement disparaître, comme les appareils argentiques.

Mais tant que nous parlons du futur, il faut mentionner que la monture E de Sony est significativement plus petite que la monture Z de Nikon, et cela pose une limite (théorique) sur le type d’optiques pouvant être conçus pour la monture (particulièrement les optiques à très grande ouverture, comme un f/1.2 ou plus grand). L’incidence que cela aura réellement est matière à débat.

Conclusion : Que devrais-je acheter ?

En définitive, les deux sont d’excellents appareils photo, et votre décision d’en acheter l’un ou l’autre devrait dépendre de vos besoins particuliers. Vous en aurez pour votre argent avec le Nikon D5600, tandis que le Sony a6400 vous donnera une meilleure performance et sera un peu plus évolutif quant au futur. Mais voici quelques autres éléments de réponses :

Achetez le Nikon D5600 si :

  • Vous n’avez que faire de la vitesse mais vous voulez la résolution la plus haute possible (et vous achèterez des optiques de haute résolution).
  • Vous avez déjà des optiques Nikon monture F, ou vous voulez utiliser des optiques qui ne sont pas disponibles pour Sony.
  • Vous voulez la meilleure qualité d’image possible pour le plus petit investissement.

Achetez le Sony a6400 si :

  • Vous prenez beaucoup de clichés d’action et vous voulez le meilleur AF et nombre d’images par seconde.
  • Vous faites de la vidéo et la résolution 4K vous attire.
  • Vous voulez un appareil qui sera compatible avec des optiques hybrides plein format.
  • Vous voulez un appareil qui soit petit et léger.
  • Vous faites des portraits en extérieur et avez besoin de la synchronisation haute vitesse.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This div height required for enabling the sticky sidebar