Avis de NordVPN 2018: Rapide, sûr et compatible avec Netflix

Notre verdict
La rapidité de NordVPN, ses capacités de déblocage de Netflix, ses serveurs optimisés pour le P2P et la prise en charge du Bitcoin en font un service attirant. Les interfaces de l’application ont besoin d’être retravaillées et le support peut être amélioré (nous aimerions en particulier voir le retour de la messagerie instantanée) mais il s’agit globalement d’un VPN de qualité qui a beaucoup à offrir à tous les utilisateurs de tout niveau.
Avantages :
  • 6 connexions simultanées
  • Kill Switch spécifique selon les opérations
  • Une multitude de serveurs optimisés pour des buts spécifiques
  • Politique stricte d’absence de journaux
  • Support via messagerie instantanée
Inconvénients :
  • Application lourde
  • Un grand nombre de serveurs peu fiables
  • Impossible de spécifier la ville/province du serveur

NordVPN est un service enregistré au Panama qui offre des produits VPN pour plus d’un million de clients.

L’entreprise fait vendre grâce ses fonctionnalités, et il est aisé de comprendre pourquoi. Le VPN offre plus de 4900 serveurs dans 62 pays. Il y en a pour Windows, Mac, iOS, Android, Linux et autres applications. De plus, avec la prise en charge de six connexions simultanées, vous pouvez probablement utiliser tous vos appareils en même temps.

On retrouve toutes les fonctionnalités techniques auxquelles on pourrait s’attendre, y compris le support OpenVPN pour du cryptage renforcé et de la haute performance, un Kill Switch et une protection antifuites du DNS pour préserver la sécurité de votre identité. Des fonctions supplémentaires pas si répandues incluent le double encryptage des données et le support d’Onion pour une sécurité accrue. Le support P2P est un vrai plus, et une politique claire d’absence de journaux alliée à l’enregistrement de NordVPN au Panama donnent une assurance au-dessus de la moyenne que vos activités sur internet ne seront visibles pour personne d’autre.

Si vous êtes intimidé par cette surcharge de fonctionnalités, ou que vous rencontrez juste des problèmes inattendus, le support 24/24 7j/7 de NordVPN est là pour vous remettre dans la bonne direction. Les prix sont justes, et si vous n’êtes pas encore convaincu que c’est le meilleur VPN pour vous, un essai de trois jours sans besoin d’enregistrer vos données bancaires vous permettra de tester le système par vous-même.

NordVPN

Les plans et le prix

NordVPN a une structure claire et précise pour la tarification avec trois plans simples.

Vous pouvez opter pour le paiement de 11,95$ par mois avec le paiement mensuel, ou 9$ par mois payé tous les six mois, ou encore descendre à 6,99$ par mois (une jolie remise de 41%) si vous payez pour une année. Ce sont tous des prix moyens décents qui rentrent dans la tranche à laquelle on pourrait s’attendre pour un VPN de qualité. ExpressVPN est plus cher à 8,32$ par mois pour le paiement annuel par exemple, alors que VyprVPN est partiellement moins cher à 5,42 €.

Pendant notre étude, NordVPN proposait également une offre spéciale au prix de seulement 3,99$ avec un paiement pour deux ans. Cette offre nous semble vraiment intéressante.

Chaque plan est clairement décrit, sans aucune technique sournoise de marketing comme on en trouve souvent en ligne. Il n’y a pas de prix trompeur en titre, pas de remises qui disparaissent lors du renouvellement, pas besoin de s’inscrire pour des années avant d’obtenir ce qui avait été promis. Le site internet vous communique simplement le prix effectif au mois, la fréquence de prélèvement et le total que vous paierez à chaque fois, pour vous assurer que vous ayez compris le marché avant de cliquer sur « acheter ».

L’impression positive a continué lorsque nous avons passé en revue le processus d’inscription. Il n’y a pas besoin de donner toutes vos informations personnelles, car NordVPN ne vous demande que votre adresse e-mail. Et même les options de paiement de NordVPN sont meilleures que la plupart, avec la prise en charge de cartes, PayPal, Bitcoin et autres crypto-monnaies (via CoinPayments), et assorties à d’autres systèmes (Alipay, WebMoney, Yandex et d’autres).

Si vous n’êtes pas encore convaincu que NordVPN est le bon choix pour vous, l’entreprise offre un essai de 3 jours, sans besoin de communiquer votre moyen de paiement. Ce n’est pas facile à trouver sur le site internet, mais vous pouvez le trouver en écrivant directement dans votre navigateur free.nordvpn.com.

Une fois que vous êtes inscrit, vous êtes également protégé par la garantie satisfait ou remboursé de NordVPN pendant 30 jours. Oubliez les clauses sournoises que vous avez peut-être déjà rencontrées avec d’autres services, où par exemple vous ne pouviez pas être remboursé car vous vous étiez connecté « de trop nombreuses fois » ou que vous aviez transféré « trop » de données. Nous n’avons trouvé aucune tentative de piège, vous pouvez donc utiliser le service autant que vous voulez, et s’il ne vous satisfait pas, vous pouvez annuler durant les 30 premiers jours et vous serez intégralement remboursé.

NordVPN

Les serveurs et leur localisation

NordVPN vous laisse choisir parmi une liste de 61 pays, incluant quelque 4875 serveurs, selon notre dernier comptage. Cela le positionne significativement au-dessus de tous les autres services de VPN que j’ai pu tester jusqu’à présent, en incluant l’accès privé à internet, qui offre 3522 serveurs dans 33 pays. Le plus grand nombre des serveurs de NordVPN sont situés aux États-Unis et au Royaume-Uni, ce qui n’est pas rare pour les entreprises de VPN. Cependant, NordVPN a une bonne répartition de serveurs tout autour du monde, couvrant un grand nombre de lieux en Asie, en Amérique centrale et du sud, en Europe centrale et de l’Est, et une poignée en Inde et au Moyen-Orient. L’entreprise offre en ce moment deux localisations en Afrique (Égypte et Afrique du Sud) et je voudrais en voir davantage dans le futur. NordVPN possède des serveurs à Hong Kong, en Russie, en Turquie, qui ont toutes des politiques de répression concernant internet.

NordVPNNordVPN a annoncé précédemment que ses serveurs étaient accessibles depuis la Chine. Cela signifie que quiconque au sein du pays pourrait passer outre le contrôle du gouvernement sur les sites internet. C’est particulièrement notable, car ledit Grand Pare-feu restreint grandement les sites auxquels on peut accéder à l’intérieur des frontières. L’accès est seulement possible pour les utilisateurs Windows, bien que d’autres plateformes seront ajoutées, selon les dires de la compagnie. Nous verrons comment cela se passe avec les efforts de la Chine pour restreindre l’usage des VPN.

Un représentant de NordVPN m’a dit que tous ses serveurs étaient dédiés, et qu’aucuns n’étaient des serveurs virtuels. Cela signifie que les serveurs sont physiquement localisés où ils prétendent l’être, une distinction importante car un serveur virtuel peut être configuré pour apparaître comme s’il était en train d’opérer depuis un autre pays que celui où il est localisé. Les compagnies de VPN ont différentes façons de gérer cela. Golden Frog VyprVPN, par exemple, ne stocke des données de clients qu’à Zürich, en Suisse, quelle que soit la localisation du serveur VPN. AnchorFree Hotspot Shield Elite, en revanche, est constitué de 20% de serveurs virtuels. Les serveurs virtuels ne sont pas nécessairement une mauvaise chose, mais c’est utile pour comprendre où vont réellement les données.

Les services VPN peuvent faire tourner de nouveaux serveurs selon les besoins, mais je pense tout de même que ces nombres sont importants. Plus la localisation des serveurs est diversifiée, plus vous avez d’options pour usurper votre localisation. Il y a également davantage de chances pour que vous puissiez trouver un serveur proche lorsque vous voyagez, ce qui en général traduit le mieux la performance du VPN. Le nombre de serveurs est aussi important ; plus il y a de serveurs, moins il y a de gens qui se connectent au même serveur, permettant à chaque utilisateur d’avoir une plus grande part du « gâteau bande-passante ».

NordVPNLe meilleur aspect de NordVPN, cependant, c’est la variété de serveurs spécialisés qu’il offre. Cela inclut les serveurs pour le trafic VPN de BitTorrent. D’autres services VPN ont des outils de sélection pour vous aider à résoudre des problèmes spécifiques, mais NordVPN va plus loin avec des offres uniques comme le double encryptage, la connexion au réseau anonyme TOR, et des serveurs anti-DDoS.

A quel point NordVPN est-il sûr ?

La valeur dans le respect de la vie privée de tous les VPN commence avec les technologies d’encryptage, et NordVPN s’en sort bien avec son support AES-256-CBC utilisant une clé Diffie-Hellman 2048-bit. Cela ne va pas jusqu’aux standards haut-de-gamme du RSA, mais seuls les geeks de l’encryptage le remarqueront, et il s’agit là d’un pouvoir d’encryptage plus que suffisant pour la plupart des situations.

NordVPN gagne des points bonus ailleurs avec son performant support IKev2/IPsec. Cela vous donne AES-256-GCM pour l’encryptage, et vous offre une confidentialité prolongée pour changer régulièrement de clés (cette fois en utilisant une clé Diffie-Hellman 3072-bit), vous garantissant que même si un pirate parvient à pénétrer dans une session, il sera exclu de la suivante. C’est un excellent système qui est maintenant mis par défaut chez NordVPN pour Mac et iOS, et qui est aussi disponible pour d’autres clients (Windows notamment).

Une fois connecté, NordVPN connaît d’autres techniques pour améliorer votre intimité. Cela inclut Onion over VPN, qui fait d’abord passer votre trafic par le réseau même de NordVPN, puis le redirige vers le réseau Onion et jusqu’à sa destination finale.

Cette double couche d’offuscation ralentira le service, mais il rendra la tâche extrêmement difficile à quiconque essaierait de tracer une action jusqu’à vous. Le meilleur dans tout ça, c’est que vous n’avez pas besoin de connaître ou de comprendre quoique ce soit à propos d’Onion pour que cela fonctionne. Il n’y a rien à installer, il suffit d’utiliser le client pour se connecter à l’un des routeurs spécifiques Onion over VPN de NordVPN et le système le gèrera automatiquement.

NordVPN offre également un Double système VPN où votre trafic va dans un premier serveur VPN, il est ensuite re-encrypté et envoyé vers un second serveur NordVPN, avant d’être envoyé à sa destination. Cela ne sera pas nécessaire ou même utile pour la plupart des gens, mais il est là si vous avez besoin de l’utiliser, et cette technologie ne vous ralentit pas autant que l’on pourrait le penser. Une vérification rapide sur notre système a montré des vitesses de téléchargement de 65 Mbps lorsque non connecté, et 48Mbps en utilisant le Double VPN.

Cependant, vous êtes connecté à NordVPN, ses Kill Switch travaillent pour empêcher toute fuite de données si la connexion VPN est perdue. NordVPN se distingue en ayant deux Kill Switchs. Un switch pour l’internet général bloque tout l’accès au net lorsque vous n’êtes pas connecté au VPN (cela peut facilement être désactivé si c’est contraignant), et un Kill Switch pour applications qui coupe certaines d’entre elles si la connexion est perdue.

NordVPN affirme que le service bloque les fuites DNS, aussi, et nos vérifications avec dnsleaktest.com, ipleak.net et d’autres sites l’ont confirmé. Notre adresse DNS était toujours identique à notre adresse IP, sans que des fuites de DNS, WebRTC ou autres ne soient détectés.

NordVPN

Votre confidentialité avec NordVPN

Lorsque vous utilisez un VPN, il a autant de visibilité sur vos activités en ligne que votre FAI. S’il voulait, il pourrait examiner chacune des informations qui passent par son système. Il peut aussi potentiellement vous identifier auprès d’un autre parti (dans le cadre du respect des lois, par exemple), permettant de vous traquer en ligne. C’est pourquoi il est important que, avant de souscrire à un VPN, vous compreniez et soyez à l’aise avec les étapes que la compagnie a franchies pour sauvegarder votre intimité.

Un représentant de NordVPN m’a assuré que la compagnie n’insère pas de publicités dans votre trafic web, et ne profite pas de la vente de données d’utilisateurs. En ce qui concerne les données recueillies, le représentant de la compagnie m’a expliqué que NordVPN ne collecte que des statistiques globales des crashs d’applications et des données de diagnostic volontaire. Le représentant a aussi affirmé que NordVPN ne collecte aucune information identifiable personnellement. Tous ces éléments sont disponibles dans la politique de confidentialité de l’entreprise.

NordVPN est basée au Panama et opère sous sa juridiction légale, où il n’y a pas de lois qui requièrent aux entreprises de conserver les données pendant une période obligatoire. L’entreprise affirme qu’elle ne collecte pas de données de connexion, elle n’a donc aucune information qu’elle pourrait fournir lors d’une éventuelle assignation à comparaître.

Il est cependant difficile d’approuver entièrement les pratiques de confidentialité de n’importe quelle compagnie de VPN. Pour cela, il faudrait pouvoir avoir un accès profond au code de la compagnie et à son matériel, ainsi qu’avoir l’expertise technique d’interpréter tout cela. Cela dit, basé sur mes discussions avec NordVPN et en lisant la politique de confidentialité de l’entreprise, il semble que tout soit exact. Comme toujours, cependant, vous devriez, en tant que consommateur, vous demander si vous êtes à l’aise ou non avec le fait de confier vos données personnelles à une entreprise, quelle qu’elle soit.

Performance

Alors que les fonctions de confidentialité sont normalement la priorité numéro 1 pour un VPN, la performance est au moins aussi importante. Un encryptage indéchiffrable n’est pas aussi attirant s’il est synonyme de réduction drastique de votre vitesse de chargement sur internet, c’est pourquoi nous mettons à l’épreuve tous les VPN que nous étudions au travers de tests intensifs de performance.

Nos vérifications ont commencé par la connexion à un échantillon de 101 serveurs NordVPN, incluant 14 aux États-Unis et au Royaume-Uni, et les autres aux quatre coins du monde. Dans chaque cas nous cherchions à confirmer que le serveur était fonctionnel et à vérifier le temps de connexion nécessaire, avant de tester le ping pour constater d’problèmes de latence, et d’utiliser la géolocalisation pour confirmer que le serveur était bien là où NordVPN prétendait qu’il était. Aucun de ces éléments ne nous donne des informations spécifiques sur les vitesses de téléchargement, mais ils sont tous des facteurs importants dans l’expérience utilisateur de NordVPN.

Ces premiers tests ont montré un nombre de problème de connexions au-dessus de la moyenne, avec 10% des serveurs échouant à se connecter même après deux essais. Il s’agit là d’une préoccupation mineure, mais gardez en tête que tous les VPN connaîtront des problèmes de connexion occasionnellement, et même les meilleurs peuvent échouer 5% du temps, juste du fait de problèmes temporaires locaux ou du réseau. NordVPN possède plus de serveurs dans des endroits éloignés du monde que n’importe quel autre service, et cela peut aussi augmenter le risque de problèmes de connexion.

Une fois que nous étions connectés, en revanche, NordVPN fonctionnait très bien. Les temps de connexion étaient rapides, la latence était minime, et tous les serveurs étaient bien dans leur localisation donnée.

Nous avons mené d’autres tests de vitesse en utilisant fast.com de Netflix pour évaluer la performance de quatre exemples de localisations : six serveurs au Royaume-Uni, huit aux États-Unis, 20 en Europe et 19 éparpillés en Asie, Australie et autres localisations plus lointaines. Il est imprudent de se fier à un seul test de rapidité, nous avons donc revérifié nos résultats avec openspeedtest.com et speedtest.net. Tous les tests étaient faits sur un système Windows 10 sur une ligne fibrée à haut débit de 75Mbps.

NordVPN

Les résultats étaient généralement très impressionnants. Nos tests de connexion atteignaient normalement environ 72 Mbps, et passer par un VPN du Royaume-Uni a à peine fait une différence, avec des vitesses atteignant une constance de 67-68 Mbps. Les serveurs européens nous ont donné du 50-65 Mbps, dépendant de leur localisation, et les serveurs américains ont également bien réussi, avec des localisations sur la côté est nous donnant 60-65 Mbps, et même le moins rapide de notre échantillon nous a donné un très convenable 34 Mbps.

En passant à notre groupe longue distance « Asie et autres », nous avons découvert quelques problèmes, avec des vitesses de téléchargement devenant moins constantes et tombant occasionnellement à 5-10 Mbps dans certains endroits. Mais il fallait s’y attendre, et même là, la plupart des serveurs ont bien fonctionné, avec des vitesses de 35 Mbps disponibles en Australie, 40 Mbps au Japon et 45 Mbps en Afrique du Sud.

NordVPN

Torrents

Les VPN ne se vantent en général pas tellement de leur support du P2P, et NordVPN ne fait pas exception. Nous avons dû dérouler la page internet jusqu’en bas avant de découvrir, en petits caractères, les mots « P2P autorisé ».

Les torrents ne sont pas supportés par tous les serveurs, mais l’entreprise ne vous restreint pas non plus à quelques options à Amsterdam. NordVPN fournit des centaines de serveurs acceptant le P2P aux États-Unis, au Royaume-Uni, et dans de nombreux autres endroits autour du globe. Où que vous soyez, il devrait y avoir un serveur adapté à proximité.

Les VPN qui supportent seulement un peu de P2P sur quelques serveurs peuvent être peu pratiques à utiliser, particulièrement si vous vous connectez sur un serveur non-P2P, lancez votre client torrent et découvrez que cela ne fonctionne pas. Mais NordVPN est plus intelligent que ce que vous pourriez en attendre, et s’il détecte une activité P2P, il peut automatiquement rediriger votre connexion vers une alternative acceptant le torrent.

NordVPN souligne qu’il n’y a pas de limites de bande passante, donc en théorie vous pouvez télécharger autant que vous voulez. Les petites lignes du service incluent une clause de bonne utilisation disant que vous ne devez pas entreprendre « une action qui impose ou risque d’imposer une charge déraisonnable ou disproportionnellement grande sur notre infrastructure », ce qui permet à la compagnie de prendre des sanctions contre les très gros utilisateurs. Mais beaucoup de services prévoient ce genre de choses, et nous n’avons trouvé aucune raison de croire que NordVPN l’a utilisée de façon déraisonnable.

Parallèlement à son support direct du P2P, NordVPN a un certain nombre d’autres caractéristiques qui pourraient en faire un bon choix pour le torrent : une politique stricte d’absence de journaux, de multiples couches de DNS et une protection contre les fuites de données, le paiement via Bitcoin et autres crypto-monnaies, et des fonctions supplémentaires concernant la confidentialité comme le Double VPN et Onion over VPN.

C’est une palette complète, bien que si vous êtes un fan de torrent, ExpressVPN est également à prendre en considération. Les fonctionnalités principales sont similaires, et alors que ExpressVPN n’a pas autant de fonctions additionnelles (pas de Double VPN par exemple), il supporte le P2P sur tous ses serveurs et il est peut-être plus facile à utiliser.

NordVPN fonctionne-t-il avec Netflix ?

NordVPN

Oui, et même mieux que ça. NordVPN débloque plusieurs sites de streaming y compris Netflix, BBC iPlayer, ABC iView et Hulu, mais pas seulement. NordVPN accomplit cela grâce à la fonction de sa marque déposée SmartPlay, qui est activée par défaut dans les réglages. Un test rapide réalisé par nos soins prouve que NordVPN fonctionne comme promis avec Netflix.

Il est à noter que bien que Netflix ne proscrive pas explicitement l’utilisation des VPN, la section 6c de ses conditions d’utilisation mentionne bien l’utilisation de la technologie pour confirmer votre localisation. Ce document ne garantit également pas l’accès au contenu en dehors du pays où vous avez créé votre compte. Utiliser un VPN ne constitue peut-être pas une violation de cet accord, mais il est clair que Netflix voit cette technologie d’un mauvais œil.

NordVPN pour Windows

Presque toutes les compagnies de VPN que j’ai étudiées jusqu’à présent offrent des applications pratiques plutôt que de requérir à une installation manuelle de votre VPN. NordVPN a toujours offert une excellente expérience utilisateur avec ses applications, quelle que soit la plateforme que vous utilisiez. Le client Windows actuel ressemble et partage un grand nombre de caractéristiques en termes de design avec les applications mobile de NordVPN, avec une carte monochrome bleue en point principal. C’est un peu fantaisiste, avec des sous-marins et des bateaux dessinés sur les mers, mais c’est une façon aisée de choisir le serveur que vous souhaitez.

Une barre de recherche en haut de l’écran facilite la recherche d’un serveur si vous manquez de références géographiques, ou vous pouvez consulter les serveurs dans une liste. Cette dernière option place les serveurs spécialisés en premier, et elle fournit des analyses utiles concernant la charge de n’importe quel serveur.

Cliquer sur l’option de Connexion Rapide en haut de l’écran ou la Barre des Tâches vous connectera au serveur VPN que NordVPN considère comme étant le meilleur (généralement, le plus proche et par conséquent le plus rapide). C’est une excellente option pour les personnes peu familières avec les services VPN, comme l’est aussi l’option de réglages qui force NordVPN à se lancer et se connecter au démarrage.

Depuis la section de réglages, vous pouvez aussi changer le service de résolution DNS, bien que NordVPN utilise sa propre option sécurisée. Le client inclut des options pour se connecter automatiquement au démarrage, mais il n’a pas de contrôle de séparation des flux qui vont permettre de diriger du trafic en dehors du flux encrypté du VPN. TunnelBear est un service VPN qui inclut cette option, bien que l’utiliser ne réduise votre protection.

Dans les réglages de NordVPN, vous pouvez aussi sélectionner une connexion TCP ou UDP, et même opter pour la connexion à ce que l’entreprise appelle les « serveurs masqués », qui, selon elle, aident à passer outre le blocage VPN du gouvernement. Le client inclut également un coupe-circuit qui ferme l’accès à internet pour des applications spécifiques, dans le cas où votre ordinateur serait déconnecté du VPN.

NordVPN pour Android

NordVPN

L’application NordVPN pour Android est l’une des plus populaires, avec plus de cinq millions de téléchargements, et une note impressionnante de 4,3 sur Google Play (même ExpressVPN n’atteint que 4,1).

Même si nous ne supposons jamais que les notes données aux applications sur le store sont justes, nous avons aussi régulièrement vu des applications VPN obtenant des avis de 1 étoile sans bonne raison, car les utilisateurs les accusent pour beaucoup d’autres problèmes liés au réseau et à internet. Avoir une note de 4,3 est sans aucun doute une vraie réussite.

Le client Android pour NordVPN est bien adapté à l’expérience mobile, avec des boutons pratiques en bas pour accéder aux sections importantes de l’application. Le grand bouton central vous amène en ligne rapidement et sans tergiverser.

NordVPNNordVPN a eu beaucoup de mal à fournir une expérience familière au travers de tous les appareils supportés par l’entreprise, mais chaque client est ajusté pour fonctionner au mieux sur chaque plateforme. Sur Android, par exemple, vous pouvez toujours accéder aux excellents serveurs spécialisés de l’entreprise depuis la barre d’état masquée à gauche. Mais vous pouvez contrôler votre service et activer ou désactiver le VPN depuis le centre de notifications, qui est toujours accessible.

Comme toujours avec les logiciels pour mobile, l’application Android a également moins de réglages que ses cousins pour ordinateur. En particulier, il n’y a pas de coupe-circuit et pas d’option pour choisir vos propres serveurs DNS.

NordVPNCe qu’on retrouve en revanche, c’est le blocage des IP malveillantes via CyberSec de NordVPN, et une option plus intelligente de suppression de la connexion automatique. Par exemple, vous pourriez configurer l’application pour qu’elle se connecte automatiquement à tous les points d’accès wifi sauf votre maison et autres lieux sûrs, vous assurant ainsi de n’activer le VPN que quand vous savez que vous en avez besoin.

NordVPN

Pour son excellent ensemble de caractéristiques et son interface stable et agréable qui surpasse la plupart de ses concurrents, NordVPN est aussi un Choix de la Rédaction pour les VPN Android.

NordVPN pour iPhone

NordVPN

NordVPN pour iPhone poursuit la tradition de NordVPN de fournir la même expérience utilisateur au sein de toutes les plateformes supportées par l’entreprise. Même sur un iPhone ou iPad, toutes les caractéristiques semblent familières aux utilisateurs d’autres produits de NordVPN.

De façon intéressante, l’application iOS est le seul client que nous ayons essayé qui permet de choisir les serveurs par région. Les applications Android et Windows ne présentaient les serveurs au sein d’un pays qu’en utilisant des nombres, mais sur iOS vous avez la possibilité de choisir directement un serveur américain à Chicago, Denver, Los Angeles, New York, San Francisco et beaucoup d’autres villes. C’est la meilleure façon de faire, et nous espérons que NordVPN fera une mise à jour sur ses autres clients pour qu’ils fonctionnent de cette même manière.

Malheureusement, la version iOS ne propose pas certaines options pratiques disponibles dans la version Android, à cause des subtilités d’iOS. Toujours est-il que cette application au design fin s’accorde bien avec la plateforme Apple. NordVPN apporte également son coupe-circuit qui vous déconnecte d’internet si le VPN ne fonctionne plus, ce qui constitue un apport bienvenu en termes de confidentialité.

Mais on ne retrouve pas les filtres d’IP malveillantes CyberSec, le contrôle du protocole TCP ou UDP, les options relatives à la connexion automatique ou les serveurs masqués (pratiques pour accéder en ligne à des pays à l’usage restreint de VPN).

Ce n’est pas entièrement la faute de NordVPN (le modèle de sécurité d’Apple fixe des limites strictes sur ce que peuvent faire les applications), mais c’est quelque chose qu’il faut garder en tête si vous pensez utiliser majoritairement le VPN sur votre iPhone.

De manière peu surprenante, NordVPN constitue aussi un Choix de la Rédaction pour les VPN pour iPhone.

NordVPN pour Chrome et Firefox

Les clients VPN sont généralement faciles à utiliser, mais vous connecter peut nécessiter un peu de temps. Si vous avez besoin de débloquer un site sur votre ordinateur Windows, par exemple, vous pourriez avoir à cliquer pour déployer les icônes de la barre des tâches, cliquer ensuite pour ouvrir le client, cliquer sur l’onglet Pays, parcourir la liste complète des serveurs, cliquer sur votre option préférée, attendre d’être connecté, et enfin faire Alt+Tab pour revenir au navigateur.

NordVPN propose des extensions de proxy sur Chrome et Firefox, ce qui peut simplifier ce processus en vous permettant de choisir une localisation VPN, et ensuite se connecter et se déconnecter directement depuis la fenêtre du navigateur.

Le navigateur VPN de NordVPN manque du niveau de détail du véritable client à la fois sur Firefox et Android. Vous ne pouvez pas vous connecter à des serveurs spécifiques, mais ce n’est pas une grosse perte. A la place, un bouton de « Connexion Automatique » vous est proposé et vous connecte au serveur le plus rapide, et une option « Choisir la localisation » vous permet seulement de choisir un pays particulier. (Il n’y a pas la possibilité de choisir un serveur particulier au sein d’un pays ; NordVPN le décidera pour vous).

Une petite boîte de dialogue « Réglages » vous permet de bloquer des fuites de WebRTC sur Chrome, réduisant les risques concernant la confidentialité, et vous pouvez aussi activer ou désactiver la fonction CyberSec de blocage de sites malveillants.

Nous avons étudié l’extension Firefox de NordVPN pour identifier des différences. L’interface et les fonctionnalités étaient les mêmes que le add-on sur Chrome, mais la version Firefox semblait beaucoup moins réactive, avec environ deux secondes de décalage avant de répondre à la moindre commande. C’était ennuyeux, mais nous avons été incapables d’en trouver la cause, alors il est possible que cela ait été un problème local qui n’aurait pas forcément été reconduit sur d’autres systèmes.

Globalement, ce n’est pas une configuration aussi compétente que celles que l’on peut voir chez la concurrence. Les extensions de navigateur de ExpressVPN contrôlent et fonctionnent avec le client ExpressVPN complet, donc une fois que vous les activez sur votre navigateur, elles protègent votre système en entier.

Les extensions de NordVPN sont de simples proxys ; lorsqu’ils sont actifs, ils sécurisent seulement les données qui ont été transmises au travers de votre navigateur, ne touchant pas au reste. C’est un compromis dans la sécurité, mais il peut être plus efficace pour certaines activités, comme lorsque vous jouez avec un VPN, et que certaines applications ne fonctionnent pas avec un VPN par exemple, ou que le VPN réduit la performance de votre système. Un représentant de l’entreprise m’a indiqué que les deux extensions sont cryptées en utilisant TLS 1.2.

Nous sommes déjà heureux que NordVPN propose des extensions de navigateur (la plupart des fournisseurs de VPN ne le font pas) et globalement, c’est un point positif pour le service. (Lire la suite: Meilleur VPN pour Chrome)

Le service client de NordVPN est-il bon ?

NordVPN propose à la fois un support de messagerie instantanée sans interruption et un système de soumission de tickets. Nous avons été mis en relation avec un représentant via la messagerie instantanée en moins de deux minutes. Il a semblé bien informé sur le produit et ne semblait pas être un prestataire sous-traité qui copie/colle les réponses.

Le site internet inclut une bonne variété d’aides consultables et d’articles tutoriels dans la section d’aide. Le site et l’application sont tous deux sans publicités, et nous n’avons reçu aucun e-mail indésirable pendant la période de test.

Devriez-vous utiliser NordVPN ?

NordVPN est un service VPN puissant pour ceux qui aiment les options. Les clients ont une grande quantité de serveurs parmi lesquels choisir, ainsi que des serveurs optimisés pour des besoins spécifiques. La sécurité et la confidentialité sont excellentes, et NordVPN se vante d’une politique stricte d’absence de journaux. Les vitesses de téléchargement sont très rapides, mais trouver un serveur fiable peut relever du tâtonnement. L’application présente bien et inclut une grande quantité de fonctionnalités utiles, mais elle est extrêmement poussive et a tendance à se bloquer. Le support en ligne est rapide et compétent.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *