Les appareils de stockage pour PC expliqués: HDD, SSD, Hybride, eMMC

stockageLorsque vous achetez un nouvel appareil, 2 and 1, ou des PC-tablettes, ses capacités de stockage de données sont presque toujours les facteurs les plus importants dans votre projet d’achat. Votre choix d’un appareil de stockage interne des données va dépendre des performances et du prix, mais aussi des capacités de stockage dont vous avez besoin. Dans cet article, nous allons expliquer les principales différences entre quatre types de stockage que vous pouvez trouver dans les appareils modernes sous Windows et autres PC portables – disques durs (HDD), lcteur à état solide (SSD), hybrides (HHDD/SSHD), et le stockage eMMC. L’article contient aussi une table sur les espaces nécessaires par différents logiciels et les documents utilisateurs communs et dossiers de médias, vous pouvez donc les résumer et calculer combien d’espace vous avez actuellement besoin.

Le stockage sur disque dur (HDD)

Les disques durs ou HDD sont les appareils de stockage traditionnels pour les ordinateurs personnels. Vous pouvez les trouver dans une vaste majorité de notebooks, et notamment ceux peu chers. Ils sont basés sur des plateaux magnétiques rotatifs et des têtes de lecture. Les HDD sont les types de stockage les plus lents dans les PC modernes. A l’ère actuelle des processeurs rapides et des grandes valeurs de mémoire système, le disque dur est bien souvent un goulot d’étranglement. En comparaison aux lecteurs à état solide, aux conducteurs hybrides et au stockage eMMC, ils sont caractérisés par des temps de mise en route du système plus lent, un chargement plus lent des applications et des documents, et une commande d’exécution du copier/coller plus lente. D’un point de vue plus positif, l’HDD est le type de stockage le moins cher.

Une vitesse de rotation de plateau de 5400 tours par minute est le standard numéro un pour les disques durs des appareils. L’HDD dans les notebooks sélectionnés tourne à 7200 tours par minute, faisant de la vitesse de lecture/écriture et un accès aux données, quelque chose d’un petit peu plus rapide. Toutefois, l’HDD à 7200 tours par minute reste rare sur le marché et n’améliore pas de manière considérable les performances générales. A côté de la vitesse de rotation, la taille de la mémoire cache de l’HDD qui est soit de 8GB ou de 16GB, affecte aussi les performances.

Les disques durs d’appareils viennent avec un facteur de forme de 2.5 pouces et sont connectés au reste des systèmes du PC via l’interface SATA III, qui remplaça le SATA II quelques années auparavant.

Puisque les disques durs sont des appareils mécaniques et que les notebooks ont pour vocation d’être transportés, les fabricants doivent utiliser une technologie de protection renforcée de l’HDD pour prévenir les pertes de données causées par des chutes accidentelles.

La capacité de disque dur la plus commune dans les appareils d’aujourd’hui est d’un térabyte (TB) ou 1000 gigabytes (GB). Certains appareils peu chers sont vendus avec un disque dur plus petit de 500GB, bien qu’une taille de 2TB soit occasionnellement utilisée dans certains notebooks plus chers.

Les lecteurs de stockage à état solide (SSD)

Les lecteurs de stockage à état solide sont une technologie plus récente que les vieux disques durs de stockage décadents. Les SSD n’ont pas de parties mobiles, puisque les données sont stockées sur des modules basés sur la mémoire Flash. Les performances de différents modèles de SSD varient, mais tous ceux disponibles sur le marché sont significativement plus rapides que n’importe quel appareil de disque dur. D’autres avantages du stockage à état solide face aux disques durs sont le silence complet du fonctionnement, une consommation électrique plus faible, et des probabilités plus faibles de perte de données à cause de chutes accidentelles.

Les SSD dans les derniers notebooks sont caractérisés par deux facteurs :

  • 2,5 pouces (similaire au 2,5 pouces de l’HDD mais plus fin dans certains cas) avec une interface SATA 3 et
  • Un format de carte M.2 plus petit avec sa propre interface, qui peut être plus rapide que le SATA 3, et dépendant du design de la carte mère.

Puisque presque tous les notebooks ont une baie de stockage de 2,5 pouces, ceux qui supportent uniquement le format M.2 sont catégorisés comme des ordinateurs fins et légers.

Une technologie relativement nouvelle sur le marché du stockage est le NVMe. Cela permet des opérations extrêmement rapides des conducteurs à état solide M.2 dans les appareils avec un support NVMe. Dans les tâches quotidiennes et les tâches de bureau, vous ne voudriez pas utiliser l’accélération NVMe qui est plus rapide que le standard déjà rapide des opérations de SSD M.2. Mais le NVMe va montrer son potentiel dans certains scénarios de stockage intensif comme la copie d’un large nombre de documents ou l’édition de grandes vidéos en haute définition.

Certains appareils, et tout d’abord les classes de machines à haute performances pour les jeux ou le travail, combinent différentes baies et interfaces de stockage. Dans ces terminaux, les fabricants de PC allient généralement un disque dur de 2,5 pouces vide avec un conducteur à l’état solide M.2 avec un système d’exploitation et des programmes installés dessus. Cette combinaison délivre à la fois un large espace de stockage et une mise en route rapide du système d’exploitation et des vitesses de chargement des programmes.

D’un point de vue négatif, les capacités communes des conducteurs à état solide sont généralement plus petites que les capacités des disques durs mécaniques. Les SSD varient entre les 128 GB et le 1 Térabyte et ont un prix sensiblement plus élevé par gigabyte que les disques durs.

Les disques durs hybrides / Les conducteurs de stockage à état solide (HHDD ou SSHD)

Les disques durs hybrides pour ordinateurs portables, aussi connus sous le nom de conducteurs à état solide hybrides (SSHD), combinent un disque dur et un stockage à l’état solide dans un seul appareil de 2.5 pouces. Ils ne sont pas autant adoptés que les HDD et les SSD purs. Les drives hybrides possèdent toutes les parties que vous pouvez trouver dans un HDD classique et inclut un module SS au-dessus de cela. Il est difficile de comparer les performances des HHDD/ SSHD aux HDD, SSD, et eMMC, parce que les hybrides ne chargent pas tous les documents stockés et les programmes installés à la même vitesse. Ils accélèrent uniquement le chargement des logiciels et des documents sélectionnés par leur algorithme de sélection, qui effectue des calculs basés sur les scénarios communs d’utilisation de l’ordinateur. Les logiciels et les documents que vous utilisez plus fréquemment, incluant ceux requis pour mettre en route le système d’exploitation lui-même, sont stockés sur la portion SSD pour un chargement plus rapide. L’accès au reste des données stockées sur la portion HDD n’est pas aussi rapide que sur un HDD pour comparable.

Les capacités communes d’un appareil de stockage hybride sont de 500GB et de 1TB sur les disques durs à plateau plus , selon les modèles, 8GB, 16GB ou 32 GB de mémoire SSD.

Stockage par cartes multimédias embarquées (eMMC)

Les cartes multimédia embarquées ou eMMC est un stockage Flash plus abordable et plus lent que les drives à état solide. L’eMMC est généralement trouvé dans les smartphones et autres appareils électroniques des consommateurs, mais il est utilisé dans les ordinateurs personnels, aussi. Dans l’utilisation quotidienne, la performance de stockage eMMC est située quelque part entre les vitesses des HDD et des SSD. Sur le segment des PC, vous pouvez trouver de l’eMMC lié à des cartes mères de certains ordinateurs portables, PC-tablettes, et ordinateurs 2-en-1, de certaines catégories

La capacité apportée par l’eMMC à ces PC est soit de 32GB ou de 64GB. Ce sont des capacités assez limitées pour les standards actuels. Pour rendre les choses plus simples, la majorité des appareils équipés par l’eMMC possèdent un receveur de carte mémoire dans lequel vous pouvez insérer une carte mémoire (SD ou micro-SD) pour étendre la capacité de stockage interne. En plus, les fabricants d’ordinateurs créent régulièrement des appareils en eMMC avec un accès gratuit au stockage sur un serveur à distance, connu sous le nom de stockage dans le nuage.

Comme les SSD, les eMMC sont économes en énergie et complètement silencieux.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *