Windows Defender est-il à la hauteur en 2019 ?

Windows DefenderQuand on parle de logiciels antivirus, Windows Defender se pose comme le choix naturel. En fait, ce n’est pas vraiment un choix, c’est plutôt l’état par défaut des choses, vu qu’il est intégré à Windows 10. (Dans les itérations précédentes de Windows, il s’appelait Microsoft Security Essentials.) il est toutefois tentant de le laisser tel quel et penser que tout est bien comme ça, non ?

Mais cet outil intégré à Windows est-il à la hauteur, ou devons-nous forcément faire appel à des solutions antivirus extérieures pour rester en sécurité sur la toile ? Continuez votre lecture pour en savoir plus.

Note : cette analyse est basée sur des tests effectués en décembre 2018. Les résultats varieront forcément au fil du temps, mais nous allons faire de notre mieux pour les tenir à jour.

Windows Defender par rapport à la concurrence

Parler de Windows Defender sans le comparer aux autres services disponibles ne rimerait à rien. Ce que nous avons besoin de savoir c’est comment il se compare aux plus gros programmes antivirus que vous avez probablement déjà téléchargé ou auxquels vous avez déjà payé un abonnement une fois dans votre vie – nous parlons ici des McAfee, AVG et autres Bitdefender.

Heureusement il existe de nombreux sites dédiés à la comparaison de ces services qui sont mis à jour tous les mois.

AV Test

Le site AV Test permet aux utilisateurs de faire leur choix en toute connaissance de cause à propos de l’antivirus qu’ils choisiront d’utiliser. Ce site classe les antivirus selon trois critères, utilisant une échelle allant de 0 à 6, 6 étant la meilleure note. Les trois éléments pris en compte sont la Protection, la Performance et la Facilité d’utilisation. Quelle note a donc obtenu Windows Defender ?

Plutôt bonne, il semblerait.

Windows DefenderEn avril 2018, Windows defenders totalisait une moyenne de 5,5 et les tests de décembre ont même montré une amélioration des performances dans la catégorie Protection – lui donnant la note maximale. Ce qui techniquement lui donne la même note dans les catégories Protection et Performance, que des géants de la sécurité comme Avast, Avira ou encore AVG.

Pour être plus précis et toujours selon AV-Test, Windows Defender offrirait actuellement 99,6% de protection contre les attaques de malwares zero-day. Sur 1,5 millions d’échantillon, Defender a détecté sept menaces légitimes en novembre, soit un peu moins que la moyenne de cinq des autres grands antivirus.

Donc, on peut dire que Windows Defender est tout à fait capable de se mesurer aux grands du secteur, ce qui est assez surprenant pour ceux qui le connaissent depuis l’époque où il n’offrait qu’une solution de sécurité rudimentaire.

AV Comparatives

C’est difficile de se faire une idée objective en regardant seulement un site Internet, car les moyens et les critères utilisés pour comparer les antivirus ne sont pas forcément les mêmes d’un site à l’autre. Sachant cela, voici un autre site populaire qui teste les performances des antivirus : AV Comparatives. Windows Defender obtiendra-t-il le même genre de bonnes notes sur ce site également ?

Windows DefenderSi l’on regarde les tests de protection effectués en condition réelle, les résultats sont, encore une fois, plutôt bons. AV Comparatives a effectué ses tests en combinant des URL malveillantes, des téléchargements furtifs, ainsi que des URL redirigeant les utilisateurs vers des malwares. Windows Defender dispose d’un taux de compromis de 0%, ce qui est meilleur que celui de 0,5% d’Avast ou d’AVG par exemple et égale les scores parfaits de Avira, Bitdefender et McAfee.

Si l’on compare avec les années précédentes, Windows Defenders s’est drastiquement amélioré pour bloquer les malwares liés à l’utilisateur – ces malwares pour lesquels Windows donne un avertissement, mais qui peuvent tout de même être installés si l’utilisateur décide de les exécuter. En avril, le taux de malwares liés à l’utilisateur était de 3,6%. Et de juillet à novembre 2018 ce taux a chuté à une moyenne de 0,8%.

Le vrai point faible de Windows Defender est la détection des faux positifs, il est de loin celui qui en détecte le plus de tous les principaux logiciels antivirus du marché. Il a reporté 106 faux positifs de juillet à novembre 2018 – plus du double que le deuxième moins bon de la catégorie.

Ces deux tendances peuvent être corrélées avec une augmentation des faux positifs qui correspond également à un meilleur blocage des malwares liés à l’utilisateur grâce aux mesures de sécurité plus strictes de Windows Defender. Cependant, d’autres logiciels montrent que vous pouvez obtenir de bons résultats dans les deux catégories, c’est donc la chose sur laquelle Microsoft devrait se concentrer désormais – réduire le nombre de faux positifs, tout en maintenant un niveau de sécurité élevé.

Bien meilleur qu’avant

Mise à part cette petite fausse note, l’historique des données à la fois sur AV Test et AV Comparatives, montre une vraie amélioration des performances de Windows Defender au cours des années.

Windows DefenderEn octobre 2015, Windows Defender avait reçu la plus mauvaise note dans la catégorie Protection (3,5/6) ce qui représentait seulement 95% protection contre les malwares zéro day. (Et en septembre 2015, ce taux avait atteint un niveau alarmant de 80,5%.) À l’époque, la moyenne du secteur était de 97,2%, donc Windows Defender était clairement à la traîne.

Windows DefenderSur AV Comparatives, d’un autre côté, Windows Defender disposait d’un taux de compromis de 3% de juillet à novembre 2016. Qui a été directement remplacé par les possibilités de compromis de sécurité « dépendants de l’utilisateur » en 2018, ce qui n’est toujours pas parfait, mais représente tout de même une énorme amélioration.

Verdict : une défense solide

Il y a seulement quelques années, on se serait moqués de vous si vous aviez suggéré qu’il était suffisant de vous contenter de laisser Windows prendre en charge la sécurité de votre PC sans installer d’antivirus tiers. Bien que nous ne soyons pas partisans d’un excès d’optimisme, nous reconnaissons que Windows Defender à désormais fait ses preuves en tant qu’antivirus.

Windows DefenderCependant, si vous êtes du genre à pécher par excès de prudence, il n’y a rien de mal à rajouter une couche de protection supplémentaire en plus de Windows Defender, ne serait-ce que pour éliminer toute possibilité que quelque chose puisse s’introduire sur votre ordinateur depuis Internet.

Mais devez-vous vous inquiéter si vous ne possédez que Windows Defender ? Non, plus maintenant. Mais comme le monde des virus est en constante mutation, nous allons continuer à surveiller tout ça pour vous avertir si les choses changent.

Lire la suite:
Meilleur Antivirus pour Android
Meilleur Antivirus Gratuit
Meilleur Antivirus pour iPhone

Vous aimez l'article? Soutiens nous!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *