Ecran PC 4K: Meilleur Ecran 4K 2018 (27/32/24 Pouces, HDR)

Les moniteurs 4K sont idéals pour les personnes qui ont besoin d’espace supplémentaire sur leur bureau ou de voir des détails upplémentaires dans leurs applications, images, vidéos ou jeux. Si vous éditez des images ou des vidéos 4K, un moniteur 4K est indispensable pour voir et modifier votre travail dans sa résolution native. De plus, si vous avez besoin de voir différentes informations sur votre écran en même temps, l’espace supplémentaire sur le bureau est utile. Cependant, les moniteurs 4K nécessitent des ordinateurs et cartes graphiques récents et puissants pour bien fonctionner à des taux de rafraîchissement élevés. Si vous passez la majorité de votre temps à surfer sur Internet, si les jeux 4K ne vous intéressent pas, si vous n’éditez pas de photos ou vidéos haute résolution, ou si vous ne changerez pas votre ordinateur avant plusieurs années, Il est préférable de se contenter d’une option moins coûteuse et avec une résolution plus faible.

Le sigle “4K” indique le nombre (approximatif) de pixels horizontaux de l’écran; le chiffre actuel pour un 4K HDH est de 3820 pixels sur 2160. C’est quatre fois plus de pixels que dans un écran 1080p (8,29 million contre 2,07 million) et 2,25 fois plus qu’un écran de 27 pouces (3,68 million de pixels au total). Tous ces pixels supplémentaires permettent d’avoir une image beaucoup plus détaillée, d’obtenir plus d’espace à utiliser sur le bureau et la capacité de regarder des vidéos 4K sans perdre aucun détail.

Streamer et lire des vidéos 4K nécessite plus de puissance de calcul et plus de bande passante que du contenu en bassequalité, bien que cela varie en fonction de l’encodage et d’autres facteurs. Streamer Netflix en 4K sur un ordinateur par exemple nécessite des prérequis élevés : un processeur Intel Core de septième génération ou certaines cartes graphiques Nvidia série GTX 10, le navigateur Internet Microsoft Edge et une vitesse de connexion d’au moins 25Mbps. Editer des vidéos GoPro est une opération moins exigeante. Les prérequis sont très variables, il est donc conseillé de vérifier ses capacités matérielles et les prérequis système de vos logiciels avant d’acheter pour vous assurer que votre ordinateur peut supporter ce que vous voulez afficher.

Les ordinateurs de plus de deux ou trois ans ne peuvent souvent pas alimenter un écran 4K à 60 Hz avec un seul câble, car ils ont été conçus avant les standards DisplayPort 1.2 et HDMI 2.0. Les anciennes versions de ces ports plafonnent à 30 Hz enK, ce qui peut provoquer des ralentissements ennuyeux des mouvements de la souris. Apple tient à jour la liste des modèles de Mac qui sont compatibles avec des des écrans externes 4K et 5K. Les utilisateurs de PC auront besoin d’un processeur Intel de 5eme génération or un processeur AMD A10-7850K ou plus récent et un port DisplayPort 1.2 si vous utilisez le circuit graphique intégré, ou bien une carte graphique Nvidia série 600 ou AMD Radeon série 600 avec un port DisplayPort 1.2 ou HDMI 2.0.

Les joueurs auront besoin d’une carte graphique puissante (ou de deux cartes) pour jouer en résolution 4K avec des paramètres de haute qualité. En ce moment, ça coûte entre 500 euros et 800 euros. Les joueurs Mac n’ont pas encore de la chance, puisque même les plus récents Mac GPUs ne sont généralement pas assez puissants pour jouer aux jeux 4K.

Ces prérequis matériels précis expliquent pourquoi les moniteurs 4K n’étaient pas un bon choix pour la plupart des gens jusqu’à présent, mais si vous cherchez un moniteur haut de gamme avec de nombreuses entrées et des couleurs fidèles, le 4K devient de plus en plus le choix standard. Les améliorations des technologies de transport de données permettent maintenant aux moniteurs 4K de fonctionner à 60 Hz avec un unique cable ; de plus en plus de développeurs de systèmes d’exploitation et d’applications mobiles conçoivent leurs programmes pour être correctement affichés sur des écrans haute résolution. De plus en plus de programmes télévisés, films et jeux sont publiés chaque jour et les équipements nécesaires pour utiliser ces contenus ne cessent de voir leur prix baisser. Si vous avez envisagé de migrer vers la 4K, l’heure est venue de se lancer.

Notre sélection :

1, Asus PG27AQ – Le meilleur Ecran 4k G-sync

Asus PG27AQ

Pour les personnes qui recherchent d’excellents détails et d’une performance visuelle époustouflante, il ne fait aucun doute que le 4K UHD est le meilleur choix, en dépit de l’énorme puissance graphique dont il a besoin. Mais si vous possédez déjà un CPU avec des caractéristiques haut de gamme et la toute dernière carte graphique, les moniteurs de jeu 4K sont votre meilleur choix pour votre expérience de divertissement. Mais même si vous êtes l’heureux propriétaire d’une telle bête de calcul, le taux de trame peut toujours occasionnellement chuter, tout particulièrement dans des scènes d’action intenses où plusieurs choses se passent en même temps, les effets visuels sont partout et plusieurs ennemis vous attaquent. Les images ne resteront pas toujours stables à 60FPS en 4K et dans cette situation, le G-Sync de Nvidia est la réponse adaptée pour fluidifier vos aventures à l’écran. Les produits UHD sont déjà légion, mais seuls quelques heureux élus embarquent la technologique VRR de Nvidia dans leurs entrailles high-techs. L’Asus ROG Swift PG27AQ est un bon exemple. Cet appareil a un écran de 27 pouces 4K IPS capable de taux de rafraîchissement de 60Hz, G-sync et de nombreuses autres fonctionnalités pour les joueurs de la gamme ROG Swift.

L’Asus PG27AQ dispose d’un panneau IPS 4K de 27 pouces avec un taux de rafraîchissement de 60Hz, un temps de réponse de 4 ms et un taux de contraste de 1000 : 1. La présence du 8 bits + FRC dithering dans cet écran donne à ce produit 100% de couverture de l’espace colorimétrique sRGB pour obtenir un rendu précis des nuances dans la plupart des jeux et films que nous avons testés. Le panneau IPS AU Optronics remplit sa tâche, car les angles de vision sont aussi large que pour des écrans IPS de haute qualité. Dans Battlefield 1, les dégradés du sable dans la carte du désert du Sinaï sont réalistes et vifs, sans être trop tirer sur le rouge. Quand nous sommes passés à la carte de la forêt d’Argonne, les verts éclatants se sont distingués de l’atmosphère sombre et ténébreuse sans saturation. Pour cet aspect, l’Asus PG27AQ est un modèle à part, principalement grâce à sa résolution native 4K.

Pour le contraste, l’Asus PG27AQ produit une moyenne d’environ 1150 : 1 en ajustant seulement la luminosité, ce qui est un facteur clé dans les performances du jeu décrites ci-dessus. On peut observer quelques pertes de détail près du coin de l’écran, principalement dues à la l’éclairage IPS. De même, nous ayons découvert que l’intensité d’éclairage maximale réelle était de l’ordre de 265cd / m2, quelques dizaines de moins que les 300cd / m2 annoncés. Cela ne constitue pas un problème majeur cependant, puisque la plupart des utilisateurs n’utilisent jamais des niveaux élevés pour la santé de leurs yeux. L’uniformité de la luminance du PG27AQ est également à des niveaux acceptables, à l’exception d’une légère perte de lumière dans le coin supérieur gauche de l’écran. Rappelez-vous que chaque panneau varie d’un produit à l’autre, et vous pouvez obtenir un produit qui présente des fuites de lumière plus ou moins bonnes. Si vous êtes malchanceux, envisagez de renvoyer votre produit et de retenter votre chance à la loterie IPS.

Cette offre 4K d’Asus est capable de taux de rafraîchissement de 60Hz et un temps de réponse moyen de 4ms. Par rapport aux écrans spécialement conçus pour les joueurs, c’est assez lent. Mais étant donné que ce produit a une résolution native impressionnante de 4K, il serait difficile de trouver une carte graphique capable de produire en continu 60 FPS, notamment pour les titres AAA comme Battlefield 1. Pour lutter contre les baisses de FPS, le produit intègre la fonctionnalité G-Sync. Une fois activée, les sautements que nous avons rencontrés dans les grandes batailles de Battlefield 1 deviennent beaucoup plus supportables pour les yeux, même si nous avons rencontré des cas de flous pour des tirs rapides ou pendant des courses à travers les immenses cartes. Asus intègre la fonctionnalité Anti-Trace dans le PG27AQ, mais lors de nos tests, nous avons constaté que même si certains flous étaient éliminés, à l’inverse, des artefacts et des effets de ghosting étaient rajoutés. Par conséquent, il est préférable de désactiver cette fonction dans la plupart des cas et de laisser faire la magie du G-Sync puisque le PG27AG a un temps de retard acceptable de 6ms, qui est parfait pour la réactivité et le sentiment d’être au cœur de l’action.

Conclusion

Dans la famille des moniteurs pour joueurs 4K, l’Asus ROG Swift PG27AQ est un des meilleurs choix d’achat. Ce produit intègre les fonctionnalités exceptionnelles de la gamme ROG Swift, à la fois en termes de qualité de fabrication et de fonctions de l’écran. L’ajout du G-Sync est tout à fait adaptée pour un produit comme celui-là, étant donné que la plupart des GPUs sont mis à rude épreuve pour produire les pixels nécessaires et les taux de trames adaptés à cette résolution. Le taux de rafraîchissement de 60Hz est dépassé mais il n’existe actuellement pas de ports de connexion sur le marché avec des meilleurs caractéristiques pour fonctionner en 4K à 120 Hz ou plus. Il est probable que lorsque les technologies graphiques auront rattrapé l’UHD, de plus en plus de nouveaux écrans de ce type verront le jour.

La qualité de fabrication et les performances sont excellentes, mais l’obstacle majeur reste le prix. Asus ne se cache pas du fait qu’il cherche à dominer le marché du jeu, mais ses prix sont aussi dans la fourchette la plus haute comparés aux offres alternatives. Si vous avez une configuration de titan et un peu d’argent à dépenser, l’Asus PG27AQ est actuellement le meilleur choix.

2, LG 27UD68P – Le moniteur 4K le plus abordable

27UD68P

Le LG 27UD68-P est un des meilleurs moniteurs de LG pour le jeu, conçu pour l’efficacité, le divertissement et les jeux peu gourmands. Avec des caractéristiques presque toutes au-dessus de la moyenne et un design élégant malgré sa grande taille (27 pouces), LG a su trouver son public grâce à ce moniteur, qui combine les fonctionnalités essentielles et un design ergonomique.

Cet écran large 27 pouces LED possède une résolution exceptionnelle de 3840 x 2160p, et bien que cela soit un argument suffisant, il regorge d’autres qualités. Un des atouts de ce moniteur est de proposer une qualité de couleur homogène et des couleurs vives sur toute la surface de l’écran, le tout pour un prix abordable et avec une résolution 4K. Le 27UD68 est un moniteur UHD (Ultra HD) et remplit ses fonctions à merveille. La gamme de couleurs dépasse les 99% (sRGB) pour un ratio d’aspect de 16 :9 et une profondeur de couleur 10-bit. L’écran ne compte pas moins de 8.3 millions de pixels et l’UHD est 4 fois plus détaillée et précise que sur un écran HD.

Par conséquent, cet écran peut afficher des millions de couleurs de façon précise jusque dans les moindres détails et maintenir une constance dans l’affichage grâce au temps de réponse « gris à gris » de 5ms, ce qui élimine des problèmes visuels de déchirure d’image ou de saccades. Il est aisé de jouer sur cet écran en raison du temps de réponse qui compense le jeu 1440p, couplé avec la fréquence de rafraîchissement fluide de 60Hz. Même si cela peut sembler peu, cela n’a pas d’influence sur les performances de jeu des FPS si vous n’êtes pas un gamer exigeant. Si c’est votre cas, d’autres options sont préférables car le LG 27UD68 est un modèle multi-usage et non un écran pour les joueurs exigeants. En revanche, les performances de jeu de cet écran sont améliorées par la présence de la technologie AMD FreeSync qui s’occupe presque de tout. Le FreeSync permet non seulement de synchroniser les images de jeu à des fréquence de rafraîchissement élevées sans déchirement, mais offre aussi la technologie LFC (compensation de basse fréquence d’images) qui permet de jouer à de basses fréquences de rafraîchissement sans déchirement ou saccades. Bref, un autre point positif.

Regarder des films et des contenus sur le 27UD68 est génial. L’ultra-haute définition vous laisse regarder vos contenus dans des bonnes conditions, le tout avec une qualité très élevée et une luminosité de l’écran équilibrée. La fatigue oculaire ou les irritations des yeux sont inexistantes, même pendant des longues durées. La dalle IPS de cet écran couvre un large champ de vision avec des angles de visions larges, et il n’y a pas de pertes sur les bords du 27UD68.

Conclusion

Le LG 27UD68P-B est un moniteur de 27 pouces étalonné en usine avec d’excellentes mesures en couleur et en niveaux de gris, des menus simples d’utilisation, une position ergonomique ajustable et la prise en charge de la technologie de synchronisation adaptative FreeSync qui réduit les déchirures d’images, lorsqu’elle est combinée à une carte graphique AMD compatible. Il s’agit également d’un des moniteurs les moins onéreux que nous ayons testé, même s’il lui manque un port USB et la garantie n’est pas aussi bonne que celle de Dell. Néanmoins, il demeure un excellent rapport qualité-prix et un bon modèle d’entrée 4K.

3, BenQ PD3200U – Un super ecran 4K pour la retouche photo

BenQ PD3200U

Si vous recherchez un moniteur assez grand pour faire fonctionner la 4K sans mise à l’échelle (ce qui permet d’éviter les problèmes de qualité avec les applications tierces), le BenQ PD3200U est un choix judicieux. La précision des couleurs est comparable à celle du LG 27UD68P-B et il possède de nombreux ports et un lecteur de carte SD. Il dispose de fonctionnalités intéressantes comme le commutateur KVM intégré : Vous pouvez relier deux ordinateurs à son double port USB et utiliser un seul clavier et une seule souris pour contrôler les deux. Le PD3200U coûte actuellement 400 euros de plus que notre premier choix mais si vous souhaitez éviter les mises à l’échelle ou si vous avez une configuration avec deux ordinateurs, il constitue un excellent choix.

Le BenQ PD3200U dispose d’une dalle IPS 32 pouces avec une résolution native 4K, un contraste de 1000 :1, une fréquence de rafraîchissement de 60Hz et un temps de réponse de 4ms. Ce sont des caractéristiques classiques pour cette technologie mais ce qui différencie le module de ce modèle est son interface 10-bit pour le rendu des couleurs.

BenQ avance que cet écran pour les designers est capable d’une couverture complète des espaces de couleur sRGB et REC.709 et il y a peu de raisons de douter de ces caractéristiques. A l’allumage, la mesure de couleur indique un Delta E excellent d’environ 1.1 attendu pour un moniteur premium et qui fait défaut à de nombreux produits.

Comme le BenQ PD3200U possède une dalle IPS, nous nous attendions à des problèmes d’uniformité et de fuite de lumière. Même si le modèle testé n’avait pas de fuites majeures sur les côtés, nous avons constaté des variations dans les coins, avec des différences allant de 10 à 15% par rapport au centre. Ces défauts mineurs ne sont pas un problème d’après notre expérience et l’excellente réputation et qualité de fabrication de BenQ.

Bien que jouer sur un mastodonte de 32 pouces 4K soit une expérience en soi, le BenQ PD3200U n’est pas un modèle conçu pour cet usage. Cet écran n’inclut pas la technologie FreeSync ou G-Sync. Par conséquent, si vos images sont saccadées ou déchirées, vous ne pouvez pas faire grand-chose. Cependant, lors de notre test de Battlefield 1, nous avons seulement observé des effets d’entrelacement ou d’images fantômes et ce après des observations minutieuses.

Le retard d’affichage a été mesuré à un peu moins de 11ms ce qui est très raisonnable et proche de certains modèles pour le jeu sur le marché. Pour vous détendre près une dure journée de labeur à concevoir des plans et des modèles 3D sur le BenQ PD3200U, il n’y a aucune raison valable de ne pas utiliser cet excellent moniteur pour s’amuser un peu. Imaginez un instant, vous pouvez utiliser la configuration multi-entrées et le commutateur KVM de ce modèle pour relier une configuration de jeu surpuissante et une station de travail professionnelle et facilement basculer entre les deux.

Conclusion

Le BenQ PD3200U est un moniteur 4K exceptionnel grâce à ses caractéristiques et ses fonctions impressionnantes. Si vous recherchez un écran pour de la création de contenus, de CAO/FAO, ou bien des tâches de retouche d’image et de vidéo, ce modèle robuste mérite toute votre attention. Bien qu’il ne couvre pas un espace de couleur plus large qui inclut Adobe RGB, nous considérons que l’éclat et la précision des couleurs est excellente en comparaison des produits similaires.

De plus, vous pouvez vous amuser avec des titres AAA après vous être donné du mal pour travailler sur vos designs. Même si ce modèle n’est pas une solution FRV (Fréquence de Rafraîchissement Variable), nous estimons qu’il convient tout à fait, sous réserve d’avoir des capacités graphiques suffisantes. Au moment de ce test, le BenQ PD3200U est vendu environ 700 euros, prix que nous considérons justifié au regard de ses performances.

4. Acer Predator XB281HK – Moniteur 4K avec G-Sync de jeu économique

Acer Predator XB281HK

Les produits pour les jeux vidéo de la gamme Predator de chez Acer marquent le retour de la société sur le marché haut-de-gamme des jeux. Le Predator 17 est un monstre de PC portable de jeux, et le présent produit, le Predator XB281HK, est également un super écran. Ceci étant dit, en quoi cet écran de jeux 4K G-Sync est-il vraiment bon ?

Le Predator XB281HK est un écran de jeux de 28 pouces 3840 x 2160 dans la gamme de produits Predator XB1 d’Acer. Ce qui permet à ce moniteur de dépasser la concurrence est le fait qu’il possède la G-Sync technologie de Nvidia, qui est idéal pour éliminer le déchirement d’image).

G-Sync est tout particulièrement utile pour ceux qui jouent à moins de 60Hz, où le déchirement d’image est particulièrement problématique en comparaison avec ceux qui jouent à des fréquences de rafraîchissement plus élevées. Si on considère le fait que le XB281HK est aussi un moniteur 4K de jeux vidéo, G-Sync est un don du ciel pour jouer à ce niveau élevé de résolution.

Jouer à des jeux vidéo sur un XB281HK est un plaisir. Si votre PC accepte des jeux vidéo en résolution 4K, c’est une super expérience que les moniteurs 1080p ne peuvent simplement pas vous offrir. Tout apparaît super clair, et même un jeu vidéo sans graphique complexe, comme GRID 2, aura un rendu superbe. L’écran mat est aussi un bon moyen d’éviter le problème des reflets.

Bien que le XB281HK possède une dalle TN au lieu d’une IPS, c’est de loin la plus belle des dalles TN que j’ai jamais utilisées. Pour sûr, ses angles de vision ne sont pas meilleurs que sur une dalle TN, mais quand on l’utilise de face, on obtient un affichage impressionnant avec une bonne reproduction des couleurs.

Alors que G-Sync est une excellente fonction, le taux de rafraîchissement de 60Hz du Predator XB281HK est probablement l’un de ses plus évidents inconvénients. Alors que ceux qui jouent à moins de 60Hz à une résolution 4K – ce qui est le niveau auquel G-Sync entre en jeu pour masquer le déchirement d’image – n’y feront pas attention, ceux qui préfèrent jouer à de plus basses résolutions seront limités par le taux de rafraîchissement des 60Hz du XB281HK.

A part ça, il est aussi important de noter – de nouveau – que le XB281HK a une dalle TN. Bien que cette dalle TN est définitivement meilleure que d’autres dalles du même type que j’ai utilisées dans le passé, l’angle de vue, le contraste et la reproduction des couleurs de cet écran sont loin d’être aussi bonnes que sur une dalle IPS.

Ceci étant dit, il n’y a pas beaucoup de moniteurs pour jeux vidéo avec le support G-Sync sur le marché. Ce seul point – et c’est un point très important – fait que le XB281HK est un écran pour jeux vidéo incontournable.

Conclusion

Si vous avez besoin d’un moniteur 4K pour jeux vidéo, vous devriez vraiment examiner le Predator XB281HK d’Acer. Il est bien construit, il accepte G-Sync de Nvidia, et en plus de tout cela, son prix est plutôt intéressant à 500 Euros.

Le seul point noir réside dans le fait que le XB281HK utilise une dalle TN et que sa fréquence de rafraîchissement est de 60Hz. Si cela ne vous gêne pas, c’est un écran de jeux vidéo incontournable qui offre un bon rapport qualité-prix.

5, Samsung U28E590D – le PS4 Pro Ecran abordable

Samsung U28E590D

Le Samsung UE590 Series est proposé en deux tailles différentes comme la plupart autres écrans de la marque. (Nous étudions celui de 28 pouces). Ce produit contient une dalle TN de 28 pouces avec une fréquence de rafraîchissement de 60Hz et un temps de réponse de 1ms, ce qui le rend adapté pour les jeux vidéo habituels en UHD. Selon nous, cette taille d’écran est parfaite et appropriée pour le visionnement 4K, mais si vous voulez une densité incroyable de pixel, vous pouvez toujours obtenir la version 24 pouces qui sera probablement plus adaptée. De seérie, la précision des couleurs est acceptable pour une dalle TN, permettant d’accomplir correctement les tâches habituelles telles que se détendre avec des jeux vidéo ou de regarder des films. Nous avons testé l’écran pour obtenir une couverture de l’espace sRGB de 97%, ce qui n’est pas mauvais étant donné son prix.

Ce résultat mis à part, si vous cherchez un écran pour éditer des photos ou pour produire des vidéos, vous devriez regarder ailleurs. Dans les jeux que nous avons testés, les images étaient toujours plaisantes, même dans Overwatch, un titre coloré et de type bande dessinée qui est utilisé pour tester la vibrance des couleurs. La vitesse de la dalle TN est essentielle ici, et bien que nous n’ayons pas senti de retard important dans les entrées durant nos tests, le UE490 est vraiment plus lent que la plupart des meilleurs moniteurs de jeux vidéo que nous avons étudiés. Si vous êtes obsédé par ces petits détails, alors vous devriez acheter un produit plus rapide et plus cher tel que l’Asus PG27AQ, un modèle qui peut être deux fois plus cher ou même plus. Donc si vous nous demandez si le Samsung UE590 est un bon moniteur de jeux vidéo, nous dirons qu’il l’est, mais il sera limité aux jeux vidéo basique, à peu près de la même façon qu’un 4K se situe dans l’éventail des moniteurs de jeux.

4K est principalement une petite niche si on la compare aux  jeu compétitif qui n’utilisent que des résolutions de 1080p à des vitesses de 144Hz ou plus, à cause du besoin en énorme puissance graphique afin de restituer les huit million de pixels sur un écran UHD. Même l’offre d’un puissant GPU comme le AMD RX480 ne peuvent pas toujours fournir une fréquence de rafraîchissement stable de 60Hz, mais heureusement, le Samsung UE590 contient le Freesync de AMD. Dans nos tests de Battlefield 1, les images éprouvaient des difficultés à atteindre 60Hz et restaient autour des quarante ou cinquante images par seconde. Nous savons tous que jouer en dessous de 60Hz peut provoquer chez certains joueurs des nausées ou causer d’énormes maux de tête, mais grâce à la magie du Freesync ce n’a pas été le cas. Le jeu semblait lisse tant que les images restaient dans la gamme variable de la technologie VRR. Nous recommandons aux utilisateurs d’optimiser les paramètres graphiques pour chaque titre afin de maximiser Freesync au mieux des limites de son exécution.

Conclusion

Le Samsung UE590 est un super produit avec un prix juste et correct. Pour la performance qu’il offre, la société aurait pu augmenter son coût et le justifier ensuite en ajoutant plus d’élégante d’esthétique et plus de gadgets non essentiels afin de pouvoir le labelliser en tant que moniteur de jeux vidéo. A ce sujet, l’extérieur banal et les fonctionnalités limitées sont secondaires dans notre livre, vu que la performance est toujours l’aspect critique dans toutes les situations qui concernent les jeux sur PC. En général, les autres marques ne sont pas capables de fournir des taux de réponse pixel de 1ms à ce niveau de prix, et l’autre produit que nous pouvons vous suggérer est le AOC U2879VF qui coûte moins cher mais qui légèrement en retard en ce qui concerne les couleurs. Donc si vous avez un budget limité mais voulez un moniteur 4K pour vous détendre sur des jeux vidéo ou pour un usage multimédia, le Samsung U2879VF est une option fantastique en dessous des 300 euros.

6, Un choix plus petit : Le Dell P2415Q

Dell P2415Q

Le Dell P2415Q propose deux ports HDMI 1.4, trois connexions DisplayPort 1.2 (un Mini DisplayPort DisplayPort et deux DisplayPort classiques) ainsi que quatre ports USB 3.0. Son support est réglable en hauteur, s’incline, tourne et pivote, tout comme notre choix précédent. Il est compatible VESA et bénéficie de la même garantie Premium Panel ainsi que de la garantie Dell de trois ans.

Avec plus de huit millions de pixels, le Dell P2415Q offre une résolution quatre fois supérieure à celle des moniteurs Full HD qui l’ont précédé. Grâce à sa très haute résolution, les utilisateurs peuvent accéder à un niveau de détail en macro essentiel pour l’édition photo et vidéo, ou pour la création de pièces d’art graphiques et visuels.

Si le nombre de pixels et la haute résolution sont remarquables, les chiffres vraiment impressionnants concernent ses capacités colorimétriques. Bien qu’il soit difficile pour l’esprit humain d’imaginer autant de nuances, le moniteur Dell P2415Q prend en charge plus d’un milliard de couleurs distinctes. Avec une telle palette, le moniteur réalise un calibrage quasi parfait des couleurs. Le fabricant le garantit, dans les faits, avant même que vous le sortiez de sa boite, par un taux de précision certifié. L’écran affiche également un angle de vision de près de 183 degrés, ce qui signifie que les images conserveront une qualité sans distorsion et sans altération, même lorsque vous vous déplacerez par rapport à l’écran.

Les panneaux IPS du moniteur Dell P2415Q peuvent créer un effet de « légères fuites » à cause de la lumière additionnelle qui traverse les panneaux LCD. Cette légère fuite se manifeste par une lueur sur les bords du panneau, mais le phénomène est relativement minime sur ce moniteur. De plus, le revêtement antireflet de l’écran soulage vos yeux si vous passez de longues heures à l’écran.

Certains utilisateurs d’éditeurs de photos pointus déplorent la simplicité des options de paramétrage de l’écran. Ils souhaitent avoir plus de contrôles leurs permettant d’affiner les paramètres de couleur, de saturation, de teinte, d’échelle de gris et autres myriades de fonctionnalités. Si vous faites partie de cette catégorie, vous pourriez être frustré par les options fines limitées sur ce moniteur. Si, par contre, vous êtes satisfait par les réglages par défaut et les paramétrages classiques, la simplicité de fonctionnement de ce moniteur peut être considérée comme un plus.

Conclusion

Compte tenu de toutes ses fonctionnalités, l’écran Dell P2415Q est un moniteur ultra-haute définition généreusement équipé d’une dalle compacte et d’une connectivité utilitaire. Sur le papier, sa vitesse de rafraîchissement peut être légèrement lente pour les gamers, mais en pratique, la haute résolution fonctionne parfaitement avec les consoles de jeu, qui peuvent d’ailleurs être connectées directement au moniteur. La haute résolution en fait également un écran idéal pour l’édition de graphiques et d’éléments visuels, comme la photographie et l’édition vidéo. Pour un utilisateur ayant divers centres d’intérêts artistiques et de divertissement, ce moniteur compact peut servir de passerelle pour effectuer un éventail d’activités.

Nous n’avons pas trouvé beaucoup de moniteurs 4K 24 pouces au cours de nos recherches, mais nous avons pu tester le LG 24UD58 face au Dell P2415Q. L’écran du LG était, de loin, le moins précis. Ce modèle a également moins de ports (deux ports HDMI et une connexion DisplayPort), Il offre une capacité de réglage limitée – il s’incline uniquement, en comparaison avec le P2415Q, qui s’incline, pivote et tourne. De plus, le 24UD58 est livré avec seulement une garantie d’un an, contre une couverture de trois ans pour le P2415Q.

Viewsonic XG2700-4k

Viewsonic XG2700-4k

Le Viewsonic XG2700-4k est digne d’intérêt si vous cherchez sur le marché un moniteur 4K polyvalent. Il offre une performance clé-en-main digne de récompense et de nombreuses options d’optimisation dans son ASE (affichage sur écran) légèrement confus mais néanmoins complet. La dalle IPS 4K fournit ce qui en est attendu, offrant des détails croustillants et une performance exceptionnelle des couleurs et des contrastes pour des utilisations non limitées aux jeux vidéo. Les utilisateurs souhaitant simplifier les systèmes multiples apprécieront la pléthore d’options d’entrée et les caractéristiques du quadruple PEP qui transforment un moniteur polyvalent tout-en-un en un bel écran unique. L’ajout de la technologie Freesync permet aussi une synergie parfaite avec la haute résolution étant donné que la majorité des configurations trouvera difficile de conserver des taux d’images constants. Bien que considérablement abordable comparé à ses concurrents principaux, le prix d’entrée de 600 euros peut sembler un peu trop élevé. Mais si vous oubliez l’esthétique moyenne, les petits défauts, et la taille limitée de 27 pouces pour un moniteur 4K, acheter ce produit n’implique pas de le regretter car une fois en main vous commencerez à apprécier les avantages et les bons points de ses fonctionnalités.

BenQ BL2711U: 27  » Ecran 4k pour professionnels

BenQ BL2711U

Alors que BenQ a labelisé ce produit comme un produit productif et professionel, les capacités qu’ils ont intégrées dans les caractéristiques techniques sont plus adaptées pour les applications CAD/CAM que pour les autres types de travaux décrits par les autres préréglages. Le moniteur aurait pu être plus performant dans la réalisation liée à la vidéo et à l’image s’il avait une interface de recherche de couleur plus élevée. Cela lui aurait ainsi permis de couvrir les espaces de couleur étendus que la plupart des concurrents ont dans leurs lignes les plus chères. Cependant, cela ne signifie pas que le BL2711U est un mauvais choix. L’affichage 4K et les taux de rafraîchissement de 60 Hz sont toujours une amélioration par rapport aux résolutions inférieures à cette taille de moniteur, de sorte que le prix est entièrement justifié.

Si vous recherchez un moniteur pour la modélisation CAD, Solidworks ou le modèle maquette fonctionnelle, ce produit excelle dans ce sérvice par rapport à un moniteur 4K ordinaire. Le mode CAD / CAM améliore le contraste à un niveau qui ne sature pas l’image totale. Les lignes et les cadres ont l’air plus nets et sont complètement visibles, ce qui évite d’entraver la productivité. Si vous cherchez également à jouer sur le côté, ce modèle peut toujours vous donner une bonne expérience globale.Mais pour ceux qui se concentrent sur le divertissement plus que sur le travail, il vaut mieux chercher ailleurs et dépenser vos 700 euros durement gagné pour un autre produit.

Comment nous avons choisi

Nous avons décidé que la limite de prix s’élève à 800 euros pour un écran en résolution native 4K et à 1300 euros pour la plus haute résolution et les modèles de gamme de couleurs avant de regarder sur notre liste des caractéristiques nécessaires. Les moniteurs plus chers ont ajouté des éléments et des caractéristiques qui ne sont pas nécessaires pour la plupart de gens, comme le logiciel de calibrage, un capot de l’écran (pour la modification des photos), la technologie G-sync de Nvidia, ou des écrans de taille plus grande. Voilà ce qui est nécessaire :

  • Les écrans de type IPS (commutation en plan) sont les meilleurs de tous les panneaux de choix. Ils offrent le meilleur rendu des couleurs et des angles de vision des technologies des écrans LCD. Les écrans AV (Alignement vertical) ont meilleurs taux de contrastes, pourtant ils ont des problèmes importants de couleur en regardant sous un angle. Les écrans TN (nématique tordu) ont le temps de réponse des pixels supérieur que beaucoup de joueurs aiment, mais comme les écrans AV ils souffrent de limitations des angles de vision et ne peuvent afficher que la couleur 6 bit (262, 144 couleurs), et utiliser le procès appelé dithering pour tromper l’œil pour qu’il voie plus. Cela s’aperçoit le plus chez des images avec des gradations de couleurs très fines, telles que bleu ciel, ou la dithering se manifeste comme bande. Les écrans IPS peuvent afficher couleur 8 bit (plus de 16 millions de couleurs) sans dithering.
  • Un écran de 27 pouces au moins. Un écran de 27 pouces est suffisamment grand pour profiter quelques résolutions additionnelles d’écran 4K sans être trop large à utiliser sur le bureau. Vous devez probablement programmer l’écran à 150 pourcents sur un écran de 27 pouces, ce qui vous fait le même espace d’écran qu’un écran 2560x 1440 mais l’image est plus nette. Certaines applications peuvent être brouillées ou simplement hideuses quand on les agrandit, pourtant ce n’est pas si grand problème que c’était avant. Si vous voulez complètement éviter le dimensionnement, vous pouvez acheter un écran plus grand. Nous n’avons pas regardé des écrans plus grands de 32 pouces parce qu’ils prennent trop de place sur le bureau. Les écrans de vingt-quatre pouces sont trop petits pour être utilisés sans le dimensionnement ; le 4K vous donne une image plus nette, mais pas plus large, sur cette taille d’écran.
  • Le taux de rafraîchissement de 60 Hertz (cycles par seconde) à travers soit le HDMI 2.0 ou DisplayPort 1.2 assure le fonctionnement régulier des choses et empêche les mouvements de la souris trop lents et frustrants. Les versions plus anciennes de HDMI et de DisplayPort qui atteignent 30 Hz chez des écrans 4K, ou reliés sur MST (Transport multi-courant) pour atteindre 60 Hz. Il a affiché deux carreaux d’image en 1920x 2160 (la moitié de la résolution 4K) et les a mis ensemble. Le procès aurait pu causer des problèmes avec la synchronisation du BIOS et des menus dans le jeu et aussi avec le dimensionnement. Les écrans avec DisplayPort 1.2 ou plus récents peuvent utiliser SST (Transport Uni-Courant) pour régler ce problème, et le HDMI 2.0 peut supporter le courant 4K à 60 Hz aussi. Maintenant les écrans 4K atteignent 60 Hz, mais nous sommes sûrs que nous verrons des taux de rafraîchissement plus hauts dans l’avenir.

Il existe d’autres options intéressantes à considérer, mais pas obligatoires :

  • L’étalonnage usine est une bonne indication que ce que vous obtenez est un affichage assez précis, à la fois en couleur et en niveaux de gris. Du fait que la grande majorité des gens n’étalonnent pas leur moniteur, le fait d’en obtenir un étalonné en usine permet de s’assurer qu’il est assez bon dès la sortie de la boîte. Ces modèles s’accompagnent d’un rapport d’étalonnage qui détaille, graphiques et chiffres à l’appui, à quel point le moniteur est proche de la perfection visuelle, en prenant comme référence l’espace de couleur sRGB. Si vous faites un travail de retouche d’image professionnelle sur le moniteur, il est recommandé soit de le calibrer soi—même ou bien d’engager un professionnel pour le faire. Bien que les moniteurs étalonnés en usine aient généralement une précision satisfaisante, un étalonnage professionnel permet normalement de l’améliorer encore plus.
  • Un concentrateur USB 3.0 est un moyen pratique d’intégrer davantage de ports USB dans la configuration de votre ordinateur ou de réduire au minimum le nombre de câbles connectés à un ordinateur sous un bureau. Certains des hubs incluent un port de charge rapide pour charger des appareils comme votre smartphone.
  • L’USB-C permet la transmission de données et l’alimentation avec un seul câble, réduisant ainsi l’amas des câbles sur et sous votre bureau. Les connecteurs USB-C commencent à se répandre de plus en plus et leur adoption ne va faire qu’augmenter dans les années à venir. (Les derniers MacBooks ont éliminé tous les autres ports d’alimentation et de données). Ils ne sont pas encore assez répandus pour être indispensables mais constituent un ajout intéressant pour les adopteurs précoces.
  • La synchronisation adaptative permet de réduire le phénomène de « screen tearing », principalement pour les joueurs. La « screen tearing » se produit lorsque le nombre d’images rendues par seconde par la carte graphique n’est pas synchronisée avec la fréquence de rafraîchissement du moniteur. La synchronisation adaptative verrouille la fréquence de rafraîchissement du moniteur sur la fréquence d’images de la carte vidéo. FreeSync, compatible avec les cartes graphiques AMD, utilise la fonction « Synchronisation Adaptative » de DisplayPort. Nvidia a sa propre version, G-Sync, qui nécessite une puce Nvidia dans le moniteur, mais ces moniteurs ont tendance à à coûter de 100 à 200 euros plus chers.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *