Le Meilleur VPN pour Android 2019

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Utiliser votre smartphone ou votre tablette sous Android en vous servant du Wi-Fi gratuit d’un café peut être beaucoup plus dangereux que vous ne le pensez. Premièrement, vous ne pouvez pas savoir si le réseau a été mal configuré, ce qui permettrait aux autres utilisateurs du réseau de voir vos données. Deuxièmement, il est tout à fait possible que des gens malintentionnés aient simplement mis en place un réseau sans fil d’apparence innocente, pour tromper les buveurs de café naïfs. Les réseaux frauduleux de ce genre peuvent être très difficiles à distinguer des réseaux normaux. Ce sont juste quelques raisons qui expliquent pourquoi vous avec besoin d’un VPN.

VPN pour Android

Dans les deux scénarios décrits ci-dessus, il se peut que quelqu’un espionne votre trafic Internet. Tout ce que vous envoyez, que ce soit vos emails ou vos mots de passe, peuvent être interceptés. C’est beaucoup d’informations que vous préféreriez garder privées. Un des exemples classiques d’une attaque par l’homme du milieu consiste à utiliser un faux réseau pour intercepter le trafic de la victime et remplacer les sites légitimes par des faux. Lorsqu’une victime se rends sur le faux site pour y entrer ses informations (que ce soit des mots de passe, ou un numéro de carte de crédit) les pirates peuvent alors s’en emparer.

Les VPN sont aussi très utiles même quand vous savez que le réseau est sûr. Des modifications légales récentes permettent aux fournisseurs d’accès de vendre des métadonnées anonymisées aux publicitaires et autres entreprises tierces. Beaucoup de grosses entreprises comme Facebook et Google, ont déjà profité de cet accès aux données des utilisateurs et les fournisseurs d’accès ont fait valoir, avec succès, qu’eux aussi avaient droit à leur part du gâteau. Mais de mon point de vue, ce n’est pas si simple car s’il semble possible de décider de ne pas se servir de Facebook, avoir accès à Internet sans fournisseur d’accès est quasiment impossible.

En parlant des annonceurs, ils utilisent des traceurs avancés qui peuvent pister votre navigation entre les différents sites Internet. En plaçant des traceurs sur beaucoup de sites différents et en analysant les requêtes émanant de la même adresse IP, ils peuvent en déduire vos habitudes. C’est aussi le cas quand vous naviguez sur Internet depuis votre smartphone. De plus, beaucoup d’applications mobiles transmettent encore vos données sans cryptage laissant la possibilité aux organisations aux trois lettres de garder un œil sur vous.

Vous pensez peut-être que vos données n’intéressent personne, mais ce ne sont pas toujours les individus qui sont la cible des attaques ou de la surveillance. Quand j’ai assisté à la conférence sur la sécurité Black Hat, j’ai vu près de 35 000 appareils se connecter à un réseau Wi-Fi malveillant, sans que leurs propriétaires s’en rendent compte. Le réseau malveillant avait été configuré pour imiter n’importe quelle requête Wi-Fi qui lui était faite. On peut parier que la plupart de ces appareils étaient des appareils portables à la recherche d’un réseau Wi-Fi connu sur lequel se connecter.

Quand vous vous connectez via un service VPN, vous interagissez différemment avec Internet. Vos données transitent à l’intérieur d’un tunnel crypté jusqu’à un serveur VPN, qu’il soit physiquement situé proche de vous ou dans un pays lointain. Quiconque surveillant votre activité sur le réseau ne voit qu’un charabia de données cryptées. Grâce au fait que votre trafic sorte sur le web ouvert depuis le VPN, ceux qui espionnent les connections ne voient que l’adresse IP du VPN et pas celle de votre appareil. C’est un moyen simple et efficace de protéger vos informations et votre identité.

Ce qu’un VPN n’est pas

En plus de comprendre ce qu’est un VPN, il est important de comprendre ce qu’un VPN n’est pas. Ce n’est pas un service qui vous offre une anonymisation complète et vous ne pouvez pas l’utiliser pour vous connecter à des sites Internet cachées ou au Dark Web. Pour ces deux activités, vous devrez vous tourner vers le réseau d’anonymisation Tor. Des applications Android pour Tor sont disponibles sur Google Play et vous permettent de vous connecter de n’importe où.

Bien que certains VPN disent vous protéger des malwares et des sites de phishing, des logiciels antivirus dédiés ont de bien meilleurs résultats. Certains VPN bloquent également les publicités—une fonctionnalité très utile sous Android où les bloqueurs de publicités sont rares.

Quand vous êtes connectés via un VPN, vos données sont de fait, cryptées. Mais ce n’est plus le cas quand elles quittent le serveur VPN. Si votre navigateur ou votre application ne sécurise pas les informations, elles seront donc entièrement exposées et lisibles par les gens qui auront la volonté et les moyens de le faire. Crypter manuellement vos fichiers est un des moyens de vous assurer qu’ils ne seront pas lus. Il existe aussi certaines applications comme Signal, qui envoient des textos cryptés, sécurisant ainsi chaque message jusqu’à son destinataire, même si une partie du trajet se fait dans une zone non sécurisée.

Les VPN peuvent contourner les dictateurs ou Netflix

Un des usages courant des VPN est le masquage de la localisation réelle. En faisant passer votre trafic Internet par un tunnel crypté vers un serveur distant, votre trafic semble donc provenir de l’endroit où est situé le serveur VPN et non de l’endroit réel où vous vous situez. Les journalistes et les activistes se servent de ce système pour contourner la censure Internet imposée par certains gouvernements.

Mais pour la plupart des gens, cette fonctionnalité sert surtout à accéder à des contenus en streaming normalement soumis à des restrictions géographiques. Si vous résidez aux États-Unis et que vous voulez accéder aux vidéos gratuites diffusées par la BBC, dommage. Mais avec un VPN, vous pouvez tromper le site de la BBC et lui faire croire que vous êtes un citoyen du Royaume-Uni. C’est la même chose pour les évènements sportifs, comme ceux retransmis par la MLB par exemple.

Cela dit, certaines entreprises et producteurs de contenu commencent à réagir. Netflix en particulier a commencé à bloquer les connexions VPN. J’ai aussi remarqué qu’Hulu aussi me bloquais fréquemment l’accès quand j’utilisais un VPN. Notez bien que les entreprises de streaming ont tout à fait le droit de bloquer les connexions venant de VPN. Ce n’est pas parce que vous payez Netflix aux États-Unis, que vous avez le droit de regarder les programmes de Netflix UK.

Il y a certains VPN qui fonctionnent avec Netflix. Mais, si l’on en croit mon expérience, ça peut changer du jour au lendemain, car les entreprises de streaming jouent en permanence au jeu du chat et de la souris entre blocages et dissimulations.

Performances des VPN Android

Il n’est pas surprenant que rerouter votre connexion via un serveur distant affecte négativement votre vitesse de navigation. De manière générale, un VPN augmente considérablement votre temps de latence, et réduit les vitesses de téléchargement et d’upload. La gêne occasionnée dépendra entre autres de la localisation géographique du serveur auquel vous vous connectez et de l’infrastructure réseau de votre fournisseur de VPN.

Très rarement, il arrive qu’un service de VPN améliore votre navigation. C’est possible quand le fournisseur de VPN dispose d’une meilleure bande passante dans un autre pays. Mais comme je l’ai mentionné, c’est très rare.

La plus grosse difficulté liée à l’utilisation d’un VPN sur un appareil portable est de maintenir la connexion. A titre d’anecdote, j’ai trouvé qu’il fallait plus de temps pour établir une connexion quand un VPN est activé et que les pertes de connexion sont plus fréquentes avec un VPN que sans. C’est juste mon impression, mais je sais cependant que les entreprises de VPN font tout leur possible pour que leur service n’empiète pas trop sur votre utilisation quotidienne. Je vous recommande vivement de profiter des offres d’essai gratuites des différents services VPN, pour commencer à vous familiariser avec le service et comprendre comment il pourrait s’intégrer dans votre vie.

Quelles sont les qualités d’un bon VPN Android ?

Bien que les téléphones et les tablettes Android soient radicalement différentes des PC, ce que je recherche dans un VPN ne change pas.

La question que l’on me pose le plus souvent est : « Quel est le VPN le plus rapide ? ». Mais je trouve pourtant que la rapidité n’est pas le chiffre le plus important à mesurer pour juger de la qualité d’une offre de VPN. Le nombre et la disposition des serveurs mis à disposition par l’entreprise est beaucoup plus important que la vitesse. Beaucoup de serveurs dans beaucoup d’endroits différents implique que vous aurez plus de facilité à trouver un serveur près de vous quand vous voyagez. Quand vous êtes dans un pays étranger et que vous avez un besoin crucial d’informations (pour vous orienter ou traduire quelque chose par exemple), vous ne vous poserez pas forcément la question de savoir si le réseau Wi-Fi sur lequel vous vous connectez est bien sécurisé. Un VPN vous fournit des garanties dans ces situations-là.

Le pays dans lequel est basée l’entreprise a aussi son importance. En fonction du pays dans lequel l’entreprise à son siège, certaines lois locales peuvent la contraindre à conserver certaines données. Ce qui n’est pas une bonne chose, surtout si votre but principal est d’assurer votre anonymat. Lire les conditions d’utilisation est un très bon moyen d’en savoir plus, notamment sur la conservation éventuelle de vos données par l’entreprise. Les serveurs proches de chez vous sont aussi importants car ils vous permettent d’avoir de meilleures vitesses de connexion et de meilleures performances. Une surabondance de choix de serveurs est aussi une bonne chose, car ça vous laisse plus de choix quand vous voulez camoufler votre localisation géographique.

Il est aussi important de connaitre la position de votre VPN sur le partage de fichiers en P2P et BitTorrent. La plupart des services de VPN n’autorisent pas BitTorrent, car ça consomme trop de ressources et la pratique est légalement discutable. Quelques services permettent cependant le partage de fichiers sur des serveurs spécifiques et encore moins l’autorisent sur tous leurs serveurs. Bien que je doute que beaucoup de personnes utilisent leur téléphone Android pour télécharger des torrent, assurez-vous de respecter les règles du service VPN que vous avez choisi. Les enfreindre peut parfois signifier être banni du service sans possibilité de remboursement.

Pour finir, le prix et les licences sont un facteur très important à considérer. Les services VPN peuvent être gratuit ou coûter extrêmement cher, et il est bon de penser à pouvoir connecter tous vos appareils au service. D’après mon expérience, le prix moyen d’un VPN se situe autour de 11$ par mois. Si vous choisissez un service d’un prix très différent, assurez-vous tout de même qu’il offre quelque chose d’unique pour compenser.

La plupart des services de VPN vous permettent de connecter cinq ou six appareils en même temps. Assurez-vous d’avoir suffisamment de licences pour protéger tous vos appareils mobiles et vos ordinateurs. La plupart des VPN offrent une expérience assez similaire entre les différentes plateformes, mais il est pourtant assez rare de trouver un VPN pour macOS qui s’intègre réellement bien. Je vous recommande vivement d’essayer plusieurs services de VPN sur vos machines pour trouver l’offre qui fonctionnera le mieux avec votre configuration personnelle.

Munissez-vous d’un VPN pour votre appareil Android !

Il y a de grandes chances que vous n’utilisiez pas de VPN, mais vous devriez. Que vous soyez un magnat du business, voyageant de par le monde ou quelqu’un de modeste et plutôt casanier, un VPN est un investissement rentable. Vos données seront en sécurité et vous bénéficierez de plus de flexibilité dans la manière dont votre trafic Internet se déplace sur le réseau, même depuis votre téléphone ou votre tablette. Il ne vous protégera pas de toutes les menaces, mais c’est tout de même un moyen d’être beaucoup plus en sécurité.

Les meilleures applications VPN pour Android dans ce face à face :

ExpressVPN: Le VPN Android le plus polyvalent

Nombre de serveurs : 2000 | Emplacements différents : 148 | Adresses IP : 30 000 | Connexions simultanées maximum : 3

Notre verdict
Un VPN d’excellente qualité qui a dépassé nos attentes dans tous les domaines, du nombre de plateformes supportées, à sa protection de la vie privée, sa facilité d’utilisation, ses capacités de déblocage de contenu et son assistance performante. Les connexions simultanées limitées à trois appareils pourraient poser des problèmes à certains, mais sinon c’est un VPN de qualité, puissant et professionnel.
Avantages :
  • Niveaux de cryptage dignes d’une entreprise
  • Clients disponibles pour la plupart des plateformes
  • Excellente assistance
  • Politique claire sur la non-conservation des données
Inconvénients :
  • Maximum de 3 connexions simultanées
  • Prix au-dessus de la moyenne

ExpressVPN est sans aucun doute le meilleur VPN pour Android. ExpressVPN dispose de plus de 1,500 serveurs dans 94 pays. Ce l’un des VPN les plus fiables en termes de performances et de capacité à débloquer des contenus soumis à des restrictions géographiques comme ceux de Netflix, BBC iPlayer, Amazon Prime Video et Hulu, que ce soit via un navigateur internet ou via leurs applications Android respectives. Vous ne trouverez pas de meilleur au niveau de la sécurité, il inclut un cryptage de 256-bit, secret de transmission parfait et protection contre la fuite de DNS. ExpressVPN conserve le minimum de métadonnées et n’enregistre pas vos activités en ligne ni votre IP.

Si vous n’avez encore jamais testé ExpressVPN, l’installation de leur application Android se fait de la même façon qu’une autre. Allez sur le Play Store, trouvez l’appli dans la liste, remarquez ses statistiques impressionnantes (plus de 5 millions d’utilisateurs et une note de 4,1 étoiles), installez-la et créez un compte. ExpressVPN offre également une appli pour iOS et un client PC pour les trois systèmes d’exploitation principaux : Windows, MacOS, et Linux. Trois appareils peuvent être connectés simultanément.

Si vous avez déjà un compte ExpressVPN, c’est encore plus facile. Nous avons ouvert ExpressVPN sur notre PC Window, sommes allés sur la page Setup > Android, nous avons ensuite scanné le QR code puis téléchargé et installé l’application sur le téléphone (votre téléphone doit être autorisé à installer des programmes venant d’ailleurs que du Play Store pour que cela fonctionne).

Nous avons dû faire quelques choix de configuration basiques, comme par exemple choisir de laisser l’appli envoyer des statistiques anonymes à ExpressVPN par exemple, mais sinon, toute l’installation s’est fait très rapidement. Il n’a même pas été nécessaire de trouver un nom d’utilisateur et un mot de passe puisque l’application l’avait déjà configuré automatiquement pendant l’installation et une fois que c’est fait, vous n’avez même plus besoin de passer par l’écran de connexion. (Bien que vous puissiez vous déconnecter si vous le souhaitez, pour plus de sécurité).

ExpressVPNExpressVPN

L’application est bien faite et fonctionne de manière similaire au client Windows. Un excellent sélecteur d’emplacement vous permet de trouver et de vous reconnecter facilement et rapidement à des serveurs en particulier, vous pouvez vous connecter et vous déconnecter d’un simple clic et l’interface claire vous permet de vérifier l’endroit d’où votre trafic est redirigé et le statut du VPN d’un seul coup d’œil.

L’application Android ne contient pas certaines des fonctionnalités les plus avancées de la version Windows. Il n’y a pas de test de vitesse par exemple, ce qui veut dire que vous verrez juste les noms des serveurs ExpressVPN, mais n’aurez pas d’autres informations sur leur vitesse ou leur fréquentation.

La section Paramètres et aussi assez limitée. Vous aurez la possibilité de reconnecter l’application à chaque redémarrage d’Android et pourrez choisir entre les protocoles OpenVPN UDP (le plus rapide) ou TCP (le plus stable), mais rien d’autre.

ExpressVPNExpressVPN

Ce ne sont pas des points rébarbatifs tout de même et l’application est même meilleure que la version Windows sur certains points. Vous n’avez pas à fermer manuellement la connexion en cours avant de pouvoir choisir un autre emplacement par exemple – il faudra juste sélectionner un autre serveur dans la liste et l’application fera automatiquement le transfert à votre place.

ExpressVPN n’est clairement pas le VPN le moins cher disponible, mais pour ceux désirant bénéficier de la meilleure expérience Android, il le vaut largement. La garantie de remboursement de 30 jours vous permet de tester le service en toute tranquillité.

ExpressVPN propose trois options d’abonnement, l’abonnement pour un an est la plus économique (vous bénéficiez de trois mois gratuits). Les options disponibles sont les suivantes :

 

NordVPN : le VPN Android le plus sûr

Nombre de serveurs : 5047 | Emplacements différents : 62| Adresses IP : N/A | Connexions simultanées maximum : 6

Notre verdict
NordVPN pour Android est une excellente manière de sécuriser votre trafic mobile, grâce à son interface agréable, ses excellentes fonctionnalités de sécurité et la plus grande collection de serveurs que nous ayons vue jusqu’à présent.
Avantages :
  • Plus de 62 pays
  • Bonnes performances
  • Débloque Netflix
  • Essai gratuit et garantie satisfait ou remboursé
Inconvénients :
  • Interface maladroite basée sur la carte

NordVPN présente de solides points forts dont la technologie « Double VPN », qui passe votre connexion au travers de deux serveurs VPN séparés contre un seul habituellement, pour une couche supplémentaire de sécurité (il n’y a cependant qu’un petit nombre de serveurs Double VPN). NordVPN a aussi une politique de « zéro enregistrement », signifiant qu’il ne surveille pas l’activité en ligne de l’utilisateur.

ExpressVPNExpressVPN

Le DNS SmartPlay de l’entreprise peut passer outre les pare-feu anti-VPN sur des sites géographiquement restreints comme Netflix, Hulu, et BBC iPlayer. OpenVPN est disponible sur UDP et TCP. Vous pouvez configurer l’application pour qu’elle se connecte automatiquement à un serveur spécifique au démarrage. Le support via discussion instantanée est disponible depuis l’application. Le trafic P2P est autorisé. Six appareils peuvent être connectés simultanément. L’application Android peut être téléchargée depuis le Google Play Store.

L’application Android de NordVPN est l’une des plus populaires, avec plus de 5 millions de téléchargements, et une notation impressionnante de 4,3 sur Google Play (même ExpressVPN n’atteint que 4,1).

Nous ne prenons jamais vraiment au sérieux les notations de l’app store, car nous avons régulièrement vu des applications VPN recevoir des avis à 1 étoile sans bonne raison, les utilisateurs les blâmant souvent pour des problèmes liés au réseau et à internet. Atteindre 4,3 est donc un véritable exploit.

L’application s’ouvre avec la partie haute de l’écran qui affiche les localisations disponibles sur un planisphère, la partie basse étant réservée à la liste de serveurs. Vous connaissez déjà les principes de base en action ici, puisqu’ils sont les mêmes que sur n’importe quelle carte que vous avez déjà utilisé : cliquez pour zoomer sur une zone avec le lieu que vous souhaitez, faites glisser pour obtenir une vue panoramique, cliquez sur un marqueur de localisation pour vous y connecter. Mais ce n’est pas très pratique.

Vous pourriez avoir besoin de zoomer longtemps pour voir le lieu que vous recherchez. Faites-le sur l’Europe, par exemple, et vous pourriez être confronté à des marqueurs de localisation mais pas de légende de texte, donc si vous voulez choisir la Macédoine, vous devrez savoir où elle figure sur la carte.

Passer à une autre zone du monde peut nécessiter un zoom arrière, un décalage et un zoom avant sur une autre zone. Même si ce n’est pas difficile, on passe tout de même plus de temps à naviguer dans l’interface de l’application qu’on ne le voudrait.

Heureusement, et comme sur le client Windows, l’application Android de NordVPN comporte également une liste conventionnelle de pays. En glissant vers le haut, vous obtiendrez la liste alphabétique des pays, et vous pourrez dérouler jusqu’aux États-Unis (ou autre), cliquer dessus, et être immédiatement connecté au meilleur serveur de ce pays.

L’application NordVPN utilise l’OpenVPN standard pour logiciel Android pour produire et gérer votre connexion VPN, et c’est une idée intelligente. Les utilisateurs n’ont pas à espérer que NordVPN puisse produire le code pour établir les connexions VPN correctement, parce qu’il utilise un produit déjà connu, crédible et fiable, qui sait parfaitement le faire.

Si vous avez besoin de plus de contrôle sur votre choix de localisation, cliquer sur le bouton Menu affiche la liste entière des serveurs de ce pays. Avec l’application Android, vous n’obtenez pas de formulaire de niveau de chargement du serveur. Le client Windows affiche un chiffre de « pourcentage de chargement », mais tout ce que vous obtenez avec l’application, c’est la « distance depuis votre lieu », et même cet élément est basé sur le pays et non la localisation actuelle du serveur (donc tous les serveurs américains seront affichés à la même distance).

Comme d’habitude avec les logiciels pour mobiles, l’application Android a aussi moins de réglages que ses cousins pour ordinateurs. Il n’y a notamment pas de kill-switch et pas d’option pour choisir vos propres serveurs DNS.

Ce que vous obtenez en revanche, c’est le blocage d’IP malveillantes via CyberSec de NordVPN, et une option plus intelligente d’exclusion d’auto-connexion. Par exemple, vous pouvez configurer l’application pour qu’elle se connecte automatiquement à tous les points d’accès WiFi mis à part votre maison et d’autres lieux connus, vous assurant de n’allumer le VPN que lorsque vous savez que vous en avez besoin.

ExpressVPNExpressVPN

L’application n’est donc pas parfaite, et nous ne sommes pas convaincus que l’élément carte de l’interface ajoute grand-chose. Mais autrement, c’est une application plaisante et compétente qui surpasse une grande partie de la compétition.

NordVPN est positionné raisonnablement en termes de prix, il y a quatre formules disponibles, toutes avec une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours. L’offre limitée à 2 ans est clairement le meilleur choix en termes de valeur générale. Les packs disponibles sont :

 

IPVanish : le VPN Android le plus rapide

Nombre de serveurs : 1000+ | Emplacements différents : 60+| Adresses IP : 40,000+| Connexions simultanées maximum : 10

Notre verdict
IPVanish est rapide, dispose d’une application hautement configurable et un support via messagerie instantanée excellent pour vous aider dans votre utilisation. Mais il y a également des problèmes d’utilisation et une incertitude concernant la localisation d’un petit nombre de serveurs, qui suffisent à le faire descendre au classement.
Avantages :
  • Excellente performance
  • Débloque Netflix
  • Client Windows avec beaucoup de fonctionnalités
  • Support des flux séparés
Inconvénients :
  • Les applications peuvent être étranges à utiliser
  • Certains serveurs peuvent ne pas être dans les lieux annoncés
  • Pas de support du Bitcoin
  • Problèmes de connexion

IPVanish est un autre compétiteur pour le meilleur VPN Android. Son application pour téléphone Android est désormais dans sa troisième génération et elle est excellente. Vous pouvez voir le chargement et le temps de latence de chaque serveur VPN dans la liste. Un widget peut être installé et redimensionné n’importe où sur votre écran d’accueil. Une connexion VPN perdue peut être reconnectée automatiquement. Le P2P est autorisé. Les connexions UDP et TCP de OpenVPN sont toutes les deux disponibles avec une fonction obfuscation « Scramble » conçue pour passer outre les capteurs qui détectent et bloquent les VPN.

IPVanishIPVanish

Le service VPN allie performance fiable et vitesses décentes. La sécurité inclut un encryptage 256-bit, parfait pour une confidentialité persistante, et une protection contre les fuites DNS. IPVanish s’en tient à une politique de non-enregistrement.

L’application VPN pour Android est disponible sur Google Play, l’App Store d’Amazon, et un APK via téléchargement direct. L’application Amazon est aussi disponible sur le Fire TV Stick, ce qui est idéal pour les utilisateurs Kodi qui ont besoin d’un bon VPN facile à configurer.

L’application Android IPVanish s’ouvre avec un simple écran de Connexion Rapide qui affiche votre adresse IP actuelle et votre localisation, liste un pays cible avec ville et serveur, et propose un bouton Connecter pour vous connecter plus rapidement. Si vous avez déjà utilisé une autre application VPN, vous vous sentirez directement comme à la maison.

Vous pouvez choisir votre pays de destination, la ville dans ce pays, ou choisir un serveur spécifique en quelques clics.

Comme le client sur ordinateur, une fois que vous êtes en ligne, l’application affiche un graphique déroulant en temps réel qui vous montre vos taux de données de téléchargement entrant et sortant. Nous ne sommes pas convaincus de la nécessité de cette fonction, et cela réduira probablement l’autonomie de votre batterie si vous le laissez ouvert pendant une longue période, mais cela rend certainement mieux que les listes habituellement ternes de pays.

IPVanishIPVanish

Si vous n’êtes pas très intéressé par le visuel, vous pouvez passer à une de ces fameuses listes en un clic. Vous pouvez choisir d’afficher seulement les serveurs au sein d’un pays particulier, ou filtrer les lieux par latence, ce qui représente beaucoup plus d’options que ce que vous pourriez habituellement obtenir d’autres applications VPN.

Même si tout est très flexible, l’application gâche cet effet en n’incluant pas de système de Favoris, vous forçant donc à localiser manuellement des serveurs spécifiques dans des listes à chaque fois que vous en avez besoin.

L’application a plus de réglages et d’options que la plupart de ses compétiteurs. Vous pouvez choisir de faire des connexions UDP ou TCP OpenVPN, pour optimiser la vitesse et la fiabilité. Une fonction Scramble rend plus difficile pour les réseaux de détecter et bloquer les connexions VPN. Plus intéressant encore, une fonctionnalité de Split Tunneling vous permet de sélectionner les applications pour lesquelles vous ne voulez pas utiliser IPVanish, bonne nouvelle si certaines de vos applications ne fonctionnent pas avec les VPN. ExpressVPN a quelque chose de semblable, mais c’est autrement une option que vous trouverez rarement ailleurs.

Il y a aussi un problème lié à l’absence de kill-switch, ce qui signifie que votre véritable identité pourrait être révélée si la connexion VPN se perd pendant que vous l’utilisez. Une fonction d’auto-reconnexion fait un effort pour réduire votre exposition, mais cela reste un défaut de l’application. Un bonus avec IPVanish : il vous permet d’avoir jusqu’à 10 connexions simultanées, ce qui représente le double du standard de l’industrie, qui est de 5. Cela signifie que vous pouvez connecter tous les appareils du foyer avec une seule formule. D’autres applications incluent un client VPN Windows et une version MacOS.

Cependant, le prix pourrait être l’élément négatif dissuasif. Il n’y a pas d’essai gratuit, bien que trois formules différentes s’accompagnent d’une garantie satisfait ou remboursé de 7 jours. La souscription pour un an est le meilleur choix et le plus populaire, parmi les trois packs disponibles :

VyprVPN : un bon mélange de vitesse et sécurité

Nombre de serveurs : 700+ | Emplacements différents : 70+| Adresses IP : 200,000+| Connexions simultanées maximum : 3

Notre verdict
VyprVPN pourrait ne pas convenir aux utilisateurs soucieux de la confidentialité, avec ses enregistrements de session et son absence de support Bitcoin. Mais il y a aussi des points positifs, notamment le déblocage de Netflix, le DNS personnalisé, les applications mobiles faciles à utiliser et le support via messagerie instantanée. Si vous pouvez tolérer les enregistrements, c’est un VPN puissant et riche de fonctionnalités.
Avantages :
  • Bon rapport qualité-prix
  • Support via messagerie instantanée
  • Netflix débloqué
  • Aucune connaissance du service DNS
Inconvénients :
  • Enregistrement des données de session pendant une période limitée
  • Problèmes de connexion avec quelques serveurs
  • Le support n’a pas toujours résolu les problèmes

Le fournisseur de VPN VyprVPN basé en Suisse offre un VPN Android très fiable. Il a une application dédiée qui est extrêmement bien optimisée, et il offre de multiples protocoles dont OpenVPN, L2TP/IPsec, PPTP et Chameleon, le dernier étant la solution conçue directement par l’entreprise.

VyprVPN

Il y a des problèmes potentiels avec la confidentialité, cependant, puisque l’entreprise conserve des enregistrements sous forme de temps de connexion et adresses IP. La performance est globalement impressionnante, et nous avons été témoins de vitesses de téléchargement particulièrement bonnes.

VyprVPN propose deux formules, avec le paiement mensuel et annuel. Cependant, il n’est pas destiné aux utilisateurs ayant un petit budget car son prix mensuel est plus élevé que la plupart des autres.

La formule basique supporte trois connexions simultanées et n’apporte pas tous les avantages, donc la formule Premium est la plus avantageuse (avec cinq connexions simultanées, le protocole Chameleon et plus encore). Soyez conscient qu’il n’y a pas de remboursements proposés ici, utilisez donc les trois jours d’essai gratuit au maximum. Les packs disponibles sont :

Options de souscription VyprVPN Golden Frog :

TunnelBear – Le meilleur pour les débutants

Nombre de serveurs : N/A | Emplacements différents : 20+| Adresses IP : N/A | Connexions simultanées maximum : 5

Notre verdict
TunnelBear ne dispose pas du plus grand réseau, de la meilleure application ni de la plus longue liste de fonctionnalités. Mais il simplifie bien l’utilisation d’un VPN pour l’utilisateur débutant, dispose d’une excellente politique de confidentialité et de non-conservation des données et nous ne pouvons qu’applaudir les VPN qui font auditer leur niveau de sécurité de manière indépendante. Il n’est pas destiné aux experts, mais conviendra parfaitement aux débutants ou aux utilisateurs moins exigeants.
Avantages :
  • Politique claire sur la non-conservation des données
  • Facile à utiliser pour un débutant
  • Sécurité vérifiée de façon indépendante
  • Permet de débloquer Netflix (pour le moment)
Inconvénients :
  • Seulement 20 emplacements
  • N’est compatible qu’avec les plateformes/appareils les plus courants
  • Peu de fonctionnalités
  • Pas d’assistance par chat en direct

TunnelBear est l’option parfaite pour les débutants voulant protéger leur appareil sous Android. Le client est conçu pour être le plus simple possible, mais permet tout de même l’accès à un nombre correct de fonctionnalités incluant l’option GhostBear qui sert à masquer le fait que vous utilisiez un VPN (pour éviter d’être bloqué) ainsi qu’un kill switch (qui garde votre IP secrète même si vous perdez la connexion VPN).

TunnelBear

Nous avons trouvé que les performances de ce VPN étaient rapides pour des connexions courtes (locales), mais les connexions via les serveurs éloignés peuvent être beaucoup plus lentes – quoique toujours utilisables. Le service utilise un cryptage de 256-bit par défaut ainsi que les protocoles de sécurité usuels.

TunnelBear propose une offre gratuite qui vous offre 500Mo de bande passante par mois. Vous pouvez passer à la version illimitée en choisissant entre deux formules, l’option d’abonnement sur un an étant la plus intéressante et la moins chère. Les options disponibles sont les suivantes :

Les utilisateurs de VPN Android devraient éviter :

Betternet

Betternet se supporte lui-même en traquant les cookies et en injectant des publicités aux sites que vous visitez. Comme ces publicités viennent de tiers, elles ne sont pas fiables. De plus, seuls deux serveurs sont disponibles.

Cloud VPN

En écrivant « VPN » dans la barre de recherche du Google Play Store, vous tomberez probablement sur Cloud VPN en meilleur résultat. Une offre gratuite avec bande passante illimitée et pas de limites de données semble alléchante, mais l’application fonctionne avec des tiers pour injecter des publicités et collecter des informations comme l’ID de votre appareil et votre véritable adresse IP. Cela inclut des cookies non sollicités dans votre navigateur. De plus, l’application suspend les utilisateurs qui essaient d’utiliser des applications P2P.

Attention aux VPN « gratuits »

Une recherche rapide sur Google Play vous dévoilera une multitude d’applications VPN soi-disant « gratuites ». Nous vous conseillons fortement de ne pas les utiliser pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, la performance est habituellement médiocre. Les services VPN gratuits ont souvent une sélection limitée de serveurs, imposent des quotas de données, et restreignent la bande passante. Certains forcent les utilisateurs à attendre avant de se connecter.

Ensuite, la sécurité est souvent médiocre, et dans certains cas, les services VPN gratuits peuvent même aggraver vos problèmes de confidentialité. Les pirates utilisant des moyens d’attaques de plus en plus perfectionnés pour cibler les appareils Android, la sécurité est plus importante que jamais. Les standards d’encryptage employés par les fournisseurs de VPN gratuits peuvent être obsolètes, voire même absents.

De plus, beaucoup de services VPN gratuits utilisent des cookies de traçage ou enregistrent votre activité pour rassembler des informations personnelles et les vendre à des publicitaires tiers. D’autres injectent des publicités directement dans votre navigateur web.

Dans le pire des cas, les VPN peuvent même contenir des logiciels malveillants pouvant infecter votre appareil. Les développeurs font peu pour offrir du support et cachent souvent leur identité, il n’y a donc aucune façon de savoir si la plupart des VPN gratuits sont même crédibles.

Si vous avez seulement besoin d’un VPN pour une courte période, un essai gratuit d’une formule payante est une meilleure option qu’un VPN gratuit.

Pas de Google Play ? Essayez APK

Si vous utilisez un appareil Android sans Google Play, trouver l’application pour votre VPN peut être très difficile. Les appareils non certifiés, comme certaines tablettes Kindle Fire HD et des smartphones achetés en Chine par exemple, ne peuvent pas installer les services Google, notamment le Play Store.

L’alternative est de télécharger le ficher APK pour l’application et de l’installer manuellement. Pour ce faire, vous devrez tout d’abord changer les réglages de votre téléphone pour autoriser les applications de développeurs tiers. Les étapes exactes varieront un peu en fonction de votre version d’Android, mais voici les étapes basiques pour Android 4.0 et versions suivantes :

  1. Allez dans Réglages > Sécurité (« Appareil » dans Kindle Fire)
  2. Descendez jusqu’à « Sources inconnues » et activez
  3. Confirmez si nécessaire

Ensuite, trouvez le fichier APK pour l’application VPN. Normalement, vous pouvez l’avoir directement depuis le site de votre fournisseur VPN moyennant quelques recherches. Demandez au service client si vous n’arrivez pas à le trouver.

Autrement, vous pouvez télécharger le APK depuis un site tiers. Il y a beaucoup de sites hôtes d’APK avec à peu près toutes les applications imaginables. Tapez juste « APK » dans Google et cela devrait apparaître. Soyez conscients, en revanche, que ce ne sont pas des téléchargements officiels de l’entreprise et ils pourraient donc contenir des logiciels malveillants ou être obsolètes. Lisez toujours les avis si il y en a, faites un scan antivirus sur le fichier une fois qu’il est téléchargé, et vérifiez bien la version. S’il a l’air douteux, ne l’installez pas.

Une fois que vous avez téléchargé le fichier, cliquez juste dessus et Android vous demandera si vous faites confiance à l’application. Confirmez et laissez Android faire le reste. Cela devrait s’installer comme une application normale.

OpenVPN pour Android

Tous les fournisseurs de VPN n’ont pas d’applications ; il est possible que vous ne trouviez pas de fichier APK, ou que vous ne fassiez pas confiance au fichier tiers APK. Une autre option est d’utiliser une application VPN libre d’accès. Nous recommandons fortement « OpenVPN pour Android » plutôt que OpenVPN Connect et les autres clients disponibles. Il est plus facile à utiliser et fonctionne avec un plus grand nombre de configurations.

Une fois que vous avez installé l’application, cliquez sur le signe + en haut à droite pour ajouter un profil VPN. Vous voudrez probablement importer un fichier de configuration existant plutôt que de configurer le vôtre, choisissez donc l’option « importer ». Vous aurez besoin du fichier de configuration OpenVPN, qui peut être téléchargé depuis le site de votre fournisseur VPN. Trouvez le, sélectionnez-le et vous devriez être prêt à partir.

Configuration manuelle de VPN pour Android

En dernier ressort, vous pouvez configurer une connexion L2TP/IPSec manuellement dans vos réglages Android. Nous recommandons d’éviter PPTP, l’autre protocole intégré disponible, car il contient des vulnérabilités de sécurité bien connues.

  1. Allez dans Réglages > Plus > VPN
  2. Cliquez sur le signe « + » dans le coin en haut à droite
  3. Entrez vos détails de configuration VPN comme spécifiés par votre fournisseur
  4. Sauvegardez le profil, et cliquez dessus pour vous y connecter. Une icône en forme de clé devrait apparaître dans la barre de notifications lorsque vous êtes connecté.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *